« Les égyptiens reconnaîtront que Je suis Hachem, lorsque J’étendrai ma main sur eux et que Je ferai sortir du milieu d’eux les enfants d’Israël » (Vaéra 7,5)

-> Rachi (Yitro 18,9) : Un esclave ne pouvait pas, jusque-là, fuir l’Egypte, dont les frontières étaient hermétiquement closes. Et eux [les juifs] ont été 600 000 à sortir.

-> Le Ibn Ezra commente que les égyptiens, la nation la plus puissante en magie, avaient jeté un sort à leurs frontières de telle façon que personne ne pouvait en sortir librement.

-> Le Ben Ich ‘Haï dit qu’on trouve une allusion à cela dans le mot : « Egypte » (מצרים), qui commence par un מ, lettre qui est ouverte, signe qu’à l’arrivée des juifs la terre était ouverte. Cependant par la suite, lorsqu’ils ont voulu en sortir cela était totalement impossible, à l’image de la lettre : ם de la fin du mot qui est fermé.

Ainsi, la grandeur de la sortir d’Egypte se tient dans les mots : « Je ferai sortir du milieu d’eux les enfants d’Israël », dont le mot : « mito’ham » (du milieu d’eux – מִתּוֹכָם) peut se décomposer en : מתוך ם (béto’h mém) = de l’intérieur du mém (ם), c’est-à-dire des limites de l’Egypte.

Hachem a libéré les millions de personnes composant Sa Nation en un seul instant, en faisant même des miracles énormes dans les frontières fermées de l’Egypte.
[cela doit renforcer notre émouna dans la certitude d’une guéoula grandiose à tout moment, avec la venue du machia’h!]

À propos kol26
rak kol26. Tous unique, tous unis!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :