« Ainsi parle Hachem : … J’honore qui M’honore, et qui M’outrage sera livré au mépris »
[Chmouel I 2,30]

-> Le Ram’hal (Messilat Yécharim – chap.19) dit qu’une personne peut se réjouir lorsqu’une mitsva qu’elle souhaite réaliser devient plus difficile à accomplir.
En effet, elle a alors l’occasion de démontrer toute la valeur qu’elle accorde à cette mitsva, et à quel point elle aime Hachem.

[cela témoigne concrètement que l’on est prêt à payer un prix d’efforts plus élevé pour cette mitsva, au regard de la difficulté à surmonter].

-> Le Séfer baYam Déré’h ajoute que lorsque l’on accomplit une mitsva qui nécessite un sacrifice personnel, c’est le statut même de la mitsva qui s’élève.
En effet, à partir de ce moment, à chaque fois que nous referons cette mitsva, même si c’est très facile, la récompense sera beaucoup plus élevée, car nous avons pu démontrer à quel point nous sommes prêts à lui accorder de l’importance.

[à chaque fois qu’une mitsva est particulièrement difficile à réaliser, il faut se dire que nous avons la possibilité de réactualiser sa valeur pour toutes les autres fois à venir!]

À propos kol26
rak kol26. Tous unique, tous unis!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :