Se souvenir de la sortie d’Egypte …

+ Se souvenir de la sortie d’Egypte …

Le rabbi de Slonim demande : pourquoi la Torah inclut-elle tant de mitsvot prescrivant de se souvenir de la sortie d’Egypte?
Pourquoi doit-elle insister encore et encore sur le fait que nous ne devons pas oublier cette délivrance miraculeuse d’Egypte?

La réponse est que D. veut que nous nous rappelions Son amour pour nous et Sa confiance en nous.
Bien que nous fussions descendus au 49e degré d’impureté en Egypte, D. fit référence à nous (en parlant à Pharaon) comme étant : ‘béni bé’hori Israël’ ( = Son fils aîné).

=> Nous devons toujours nous souvenir que D. nous aime, même si nous ne sommes pas à la hauteur de nos capacités et de notre potentiel spirituel.
D. désire être proche de nous, Il nous a fait sortir d’Egypte et nous a donné Sa Torah.

D. nous aimera toujours (bien plus que nous ne pouvons nous aimer!) et quoi que nous ayons pu faire de mal, il est toujours possible de s’en sortir (à l’image de la sortie des bassesses de l’Eygpte qui a amené la réception de la Torah, sommet de sainteté).

Source (b »h) : rav Boruch Leff (dans son livre sur le Shabbath)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code