+ « A l’époque dans les petits villages de la diaspora, les gens vivaient dans une immense pauvreté.
Ainsi, ils s’habituaient à ne pas obtenir ce qu’ils désiraient …
Mais aujourd’hui, l’enfant est habitué depuis son plus jeune âge à recevoir de ses parents tout ce qu’il désire …
On habille ainsi les enfants presque comme des princes, avec de nouveaux vêtements très régulièrement.
[…]

Puis lorsqu’un enfant a grandi ainsi, s’habituant à tout recevoir et à voir ses désirs satisfaits dans l’immédiat, quand il devient adulte et que tout ne se passe pas comme il le voudrait, cela l’irrite et il s’enfonce dans l’amertume et la dépression.

En effet, les parents peuvent lui fournir la nourriture et les vêtements, mais l’honneur, par exemple, ils ne peuvent pas le lui procurer.
Ainsi quand il n’est pas valorisé à l’école, que d’autres élèves réussissent mieux que lui ou se montrent dotés de meilleures capacités, la jalousie le dévore et la recherche de la considération ne lui laisse aucun répit, car il a été habitué à recevoir tout ce qu’il souhaite!
Mais les parents ne peuvent lui fournir l’honneur auquel il aspire, et ceci entraîne crises, nervosité, déprime et abattement.

Cela n’aurait pas été le cas s’il avait été habitué depuis son enfance à ne pas recevoir tout ce qui le tente, car alors les circonstances de la vie ne l’auraient pas amené à la contrariété et à l’amertume.
Et plus encore, ceux qui ont pris l’habitude de vivre dans la pauvreté et la misère retirent de la joie du moindre avantage inhabituel que la vie leur offre.
Ainsi, ils sont toujours heureux, puisque tout ce qu’ils reçoivent les réjouit. »

[le Steïpler – rabbi Yaakov Israël Kanievsky]

À propos kol26
rak kol26. Tous unique, tous unis!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :