-> « On ne détourne pas les jeunes enfants de l’étude [de la Torah], même pour construire le Temple »
[guémara Shabbath 119b]

-> « Tous doivent participer à la construction [du Temple] et y participer en personne, hommes et femmes … mais l’étude des jeunes enfants ne saurait pour autant être annulée. »
[Rambam – Hilkhot Beth haBé’hira 1,12]

<—>

-> « Le monde ne subsiste que par le souffle des jeunes enfants étudiant la Torah, car ce souffle pur ne peut être comparé à celui, entaché par la faute, [d’un adulte]. »
[guémara Shabbath 119b]

[le rabbi David ‘Hanania Pinto commente que puisqu’ils n’ont jamais goûté à la faute, c’est pourquoi rien ne les sépare du Créateur.
Pour la même raison, leur prière a le pouvoir d’enfoncer les portes du Ciel, y compris les plus hermétiques, car leur souffle pur trouve toujours grâce devant Hachem.]

<—>

[ Tout cela nous donne un regard nouveau sur nos enfants. En apparence, on pourrait se dire : quelle est la valeur de leur étude, de leur prière, … ils arrivent à peine à bien les dire (et encore avec des fautes!), ils connaissent tellement rien, …
Certes ils constituent le futur, le maillon à venir du peuple juif, mais maintenant que valent-ils vraiment!
Mais en réalité, ils sont extrêmement précieux et aimés de Hachem.
=> Alors, tâchons de suivre l’exemple de D., du émet, et de les observer davantage à leur juste valeur! ]

À propos kol26
rak kol26. Tous unique, tous unis!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :