« Tu oindras également Aharon et ses fils et tu les sanctifieras comme prêtres pour Moi » (Ki Tissa 30,30)

-> Aharon n’a pas été oint de la tête aux pieds avec l’huile d’onction.
Moché a placé un peu d’huile sur sa tête et au-dessus de ses sourcils, qu’il avait ensuite rejoint du doigt pour former la lettre « kaf » en tant que signe de prêtrise.
En effet, la 1ere lettre du mot hébreu signifiant prêtre (כהן) est kaf (כ).

Tous les ustensiles utilisés dans le Michkan et l’Arche furent oints de la même manière. On déposait de l’huile sur chaque ustensile et l’on formait la lettre kaf …

Il en était de même pour l’onction des Cohanim : les seuls à être oints de cette manière furent les fils d’Aharon, les 1ers prêtres.
Plus tard, les Cohanim ordinaires ne l’ont plus été. La sainteté des pères fut héritée par leurs fils.

Cette loi ne s’applique qu’aux Cohanim ordinaires. Quant au Cohan Gadol, il devait nécessairement être oint de cette huile spéciale à chaque génération pour pouvoir entrer en fonction.
Dans ce cas, le statut de Cohen Gadol n’était pas hérité par son fils [puisque dépendant des qualités personnelles du Cohen].
[Méam Loez]

<—>

+ Tu parleras aux bné Israël et tu leur diras : « Ceci sera l’huile d’onction sacrée pour Moi pour toutes les générations » (Ki Tissa 30,31)

-> L’homme choisi par le peuple [juif] pour régner sur lui n’occupait pas le trône avant d’avoir été formellement oint.
Le roi n’était pas oint avec la forme de la lettre « kaf » comme un Cohen. L’huile était déposée tout autour de sa tête comme une couronne.
[…]

Cette huile d’onction ne fut préparée qu’une seule fois, par Moché …
Seul Moché était autorisé à la fabriquer, et personne ne pourra plus jamais le faire par la suite.

C’est un grand miracle que l’huile d’onction faite par Moché suffit pour un nombre considérable d’usages.

Tout d’abord, elle ne représentait que 12 loguim (4 litres environ).
Une bonne partie de cette huile s’évapora lors de la cuisson et une partie fut absorbée par les herbes.
Après cela, on l’utilisa pour oindre Aharon et ses fils chaque jour pendant les 7 jours d’installation.
Elle servit également à oindre tout le Michkan et ses objets, la Table et ses ustensiles, la Ménora et ses ustensiles, le bassin et son socle.

On l’employa aussi pour oindre chaque Cohen Gadol après Aharon jusqu’à la destruction du 1er Temple [Abarbanel], pendant 7 jours consécutifs [Alchikh haKadoch].
De plus, cette huile servit à oindre tous les rois.

« Ce sera l’huile d’onction sacrée pour Moi pour toutes les générations » (v.30,31) = cette huile, et nulle autre, devra être utilisée pour toutes les générations.

Le mot hébreu voulant dire « ce » est : « zé » (זֶה), a la valeur numérique de 12. Ceci indique que les 12 librot d’huile restèrent intactes.
=> Quelque soit la quantité que l’on utilisait, sa quantité ne diminuait jamais.

Cependant, dans le 2e Temple, l’huile d’onction n’existait plus.
A cette période, les Cohanim Gédolim étaient installés en faisant passer sur la personne choisie les 8 vêtements du Cohen Gadol.
Chaque jour, pendant 7 jours consécutifs, il revêtait ces vêtements et les enlevait. Cette procédure remplaçait l’onction.
La Torah dit : « Le Cohen Gadol parmi ses frères, sur la tête duquel on a versé l’huile d’onction et qui fut installé pour porter les vêtements » (Emor 21,10).
Cette juxtaposition nous enseigne qu’un Cohen Gadol peut installé par l’onction ou par le port des vêtements de prêtrise.

Selon le Sifté Cohen, la bouteille d’huile d’onction se trouve dans un lieu secret et y restera jusqu’à la venue du machia’h.
Elle sera retrouvée avec tous les autres objets cachés et servira à oindre les Cohanim Guédolim à l’époque du machia’h.
[…]

C’est parce que les Cohanim Guédolim du 1er Temple étaient oints de cette huile qu’ils craignaient Hachem et vivaient longtemps.

Au cours des 410 ans du 1er Temple, seuls 18 Cohanim Guédolim officièrent.
Par contre, dans le 2e Temple, l’huile d’onction n’était plus disponible. A cette époque, les Cohanim Guédolim ne craignaient pas Hachem et n’exerçaient pas longtemps la prêtrise.
Ainsi, au cours des 420 ans du 2e Temple, plus de 300 prêtres se succédèrent. La plupart d’entre eux ne vécurent pas le temps qui leur avait été alloué.

=> Quiconque était oint de l’huile préparé par Moché en profitait grandement. (longue vie, crainte de D., …)
Hachem opéra le miracle que cette huile dura longtemps afin que tous les rois et les Cohanim Guédolim en fussent oints.
[malgré sa faite quantité, et quelque pouvait en être son utilisation elle gardait toujours la même quantité que Moché avait pu préparer à l’origine!]

Par ailleurs, lorsqu’un Cohen était sur le point d’être oint, d’autres Cohanim s’asseyaient près de lui et la bouteille d’huile était déposée au milieu d’eux.
L’huile « ‘s’élançait » et s’écoulait, selon la quantité exacte nécessaire pour l’onction, sur la tête du Cohen Gadol choisi.

Un phénomène semblable se produisit lors de l’onction du roi David.
Hachem dit au prophète Chmouël d’aller oindre l’un des fils de Yichaï, sans mentionner lequel.
Lorsque Chmouël arriva chez Yichaï, il lui demanda de lui présenter tous ses fils. Yichaï fit venir son fils Eliav
Chmouël vit qu’il était grand et beau, et dit : « C’est certainement celui-ci, que D. désire nommer roi ».
Cependant, lorsqu’il voulut l’oindre, l’huile s’enfuit.
Chmouël pensa : « Hachem désire certainement un autre de ses fils pour roi ».
Yichaï présenta successivement ses autres fils, mais l’huile réagit exactement de la même façon.
Cependant, lorsqu’on amena David, le benjamin, l’huile se précipita à sa rencontre et s’écoula d’elle-même sur sa tête.
[Méam Loez – Ki Tissa 30,31]

<———–>

-> Le Chémen haMichka rapporte : lorsque l’huile était versée sur un Cohen de petite taille, elle le faisait miraculeusement grandir. [midrach Tan’houma – Emor 4]

À propos kol26
rak kol26. Tous unique, tous unis!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :