Béréshit = conclusion de tout le discours de Kohélet

+ « Au commencement (= Béréshit), D. créa le ciel et la terre » (Béréchit ch.1 ; v.1) :

Les lettres du mot בראשית permettent de former : ביראת ש = béyir’at shamayim = avec la crainte de D.

Le Roi Salomon clôt son livre Kohélet en disant : « la conclusion de tout le discours, écoutons-la : « Crains D. et observe tous Ses commandements ; car c’est là tout l’homme » (Kohélet ch.12;v.13).

 

Source : issu du livre « Pardess Ména’hem » du Rav Ména’hem Berros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code