« Seulement, prends garde à toi et garde ton âme avec soin, de peur que tu n’oublies les choses » (Vaét’hanan 4,9)

Le terme : « se souvenir » (za’hor – זכר) a une guématria de : 227, en correspondance avec les 227 forces qui aident une personne à retenir son étude.

Le terme : « oublier » (chakha’h – שכח) a une valeur de : 328, en allusion aux 328 forces qui entraînent une personne à oublier son étude.

Chaque fois que nous revoyons ce que nous avons appris, cela va éliminer une des forces qui nous conduit à oublier.

Ainsi, si nous revoyons 101 fois notre étude (227+101=328), cela conduit à neutraliser les forces nous poussant à oublier l’étude.
C’est alors que les forces nous aidant à retenir notre Torah prennent le contrôle.

[Kli Yakar]

<——->

-> « Il n’y a pas de comparaison entre le fait de revoir son étude 100 fois, et le fait de la revoir 101 fois. »
[guémara ‘Haguiga 9b]

-> Selon Rabbi Akiva Eiger, le fait d’étudier quelque chose de nouveau est facile, mais revoir ce que l’on sait déjà est plus difficile. Cela va à l’encontre de l’affinité humaine pour la nouveauté.

En étudiant une 101e fois, on prouve davantage que l’on étudie par amour pour la Torah, et non pas pour amour de la nouveauté.

[selon nos Sages la barre des 100 révisions est le moment où l’on ne perçoit plus de nouveautés dans notre révision]

-> Le nombre 101 est important en raison du nom de l’ange Michaël (מִיכָאֵל), responsable de la Torah et de la mémoire, et dont la valeur numérique est de 101.
Ceci nous enseigne qu’un homme qui révise 101 fois est aidé par l’ange Michaël, qui lui donnera la faculté de retenir tout ce qu’il a appris.
[le Méam Loèz (Réé 12,28)]

<——->

+ « Voici ce qu’a ordonné (צִוָּה) Hachem » (Matot 30,2)

Selon le Tsvi laTsadik, la Torah nous enseigne comment retenir notre Torah.
La guématria de : tsiva (צִוָּה) est de : 101.

=> Si on veut retenir son étude, nous devons la revoir 101 fois.

-> Le Méam Loez (Réé 12,28) fait un commentaire similaire en se basant sur le verset : « Moché nous a ordonné la Torah, l’héritage de la congrégation de Yaakov » (Vézot haBéra’ha 33,4). [« a ordonné » = valeur de 101].
Cela sous-entend que si la congrégation de Yaakov (les juifs) étudie et révise la Torah 101 fois, elle restera son héritage permanent.

Il cite également le verset : « Moché nous a ordonné la Torah, l’héritage de la congrégation de Yaakov » (Divré haYamim I 16,15).
Le mot : « tsiva » (ordonnée – guématria de 101) veut dire que si l’on révise 101 fois ce que l’on a étudié, on sera récompensé en le retenant pour 1 000 générations.

<—>

-> Le rav Eliezer Ginsburg fait remarquer que : Amalek (עמלק), peut se lire : amal kaf (עמל ק – effort de 100), en allusion à une personne qui n’est prête à étudier que 100 fois, et non pas 101.
Le but d’Amalek est de nous refroidir (kar’ha), même d’un peu : « Pourquoi revoir mon étude une 101e fois, 100 fois c’est déjà très bien! »
Pourtant comme on l’a vu : « Il n’y a pas de comparaison entre le fait de revoir son étude 100 fois, et le fait de la revoir 101 fois. » [guémara ‘Haguiga 9b]

Il faut combattre et se débarrasser de Amalek, cette tendance à ne pas aller au maximum de nos capacités pour Hachem.

<——->

+ « Car ce n’est pas une chose vide pour vous (מכם) » (Haazinou 32,47)

Le terme « מכם » (mikèm) ayant pour valeur numérique 100, c’est comme si l’on disait : « Si vous la (la Thora) trouvez vide, c’est parce que vous l’étudiez 100 fois (comme la valeur de מכם) » et non pas 101 fois.
Si vous trouvez la Torah vide, cela vient de vous (מכם), de votre faute!
[Péninim Yékarim]

À propos kol26
rak kol26. Tous unique, tous unis!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :