En attente de la venue d’Eliyahou …

“Moshé commença (הוא’ל – o’il) à expliquer cette Torah en disant”  (Dévarim ch.1 ; v.5)

Pourquoi n’est-il pas écrit : “Moshé expliqua cette Torah en disant”?
Que vient nous apprendre le mot : ‘commença’ (o’il)?

Les lettres de ce mot peuvent former le mot ‘Eliyahou’.
Dans le Talmud quand on n’a pas de réponse à une problématique, on conclut en utilisant le terme : תיקו (teikou) : תשבי יתרץ קושיות ובעיות (‘tishbi yétareitz koushio’t vé’abayot = ‘[Elyahou le] Tishbi va résoudre toutes les difficultés et problématiques”

Bien que Moshé a expliqué de façon très claire la Torah, il savait que les générations futures auraient des difficultés à comprendre des points de la Torah.
Ainsi, il a laissé entendre de façon cachée (mot o’il), que tout manque de clarté sera finalement élucidé par le prophète Eliyahou.

Source : « védibarta bam » du Rabbi Moshe Bogomilsky

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code