Les 5 lettres du mot Téchouva

+ Rabbi Shalom DovBer Schneerson (le 5e Rabbi de Loubavitch) a expliqué que le mot Téchouva possède 5 lettres, chacune représentent un cheminement, une méthode afin de réussir pleinement sa Téchouva.

– la lettre Tav = « Tamin tiyé im Hachem Eloké’ha » (= Reste entièrement/fidèle avec Hachem, ton Dieu – Dévarim ch.18;v.13).
La Téchouva doit être faite de façon sincère et avec la pleine intégrité de son cœur.

– la lettre shin = « shiviti Hachem lénegdi tamid » (= J’ai placé D. sans cesse devant moi – Téhilim 16;8).
La Téchouva résulte d’une conscience permanente que toute chose présente dans le monde à pour origine D., et ne doit son existence à chaque seconde qu’à D. (rien n’est normal, du!).

– la lettre vav = « véaavta léréa’ha kamo’ha » (= Aime ton prochain comme toi-même – Vayikra 19;18).
Le Rabbi Chnéour Zalman de Liadi enseigna que cet amour d’autrui est un moyen permettant « tu aimeras Hachem, ton D. » (Dévarim 6;5).
La Téchouva découle de la bonté du cœur.

– la lettre bét = « bé’hol déra’hé’ha daéhou » (= Dans toutes tes voies, songe à Lui – Michlei 3;6).
Cet aspect de la Téchouva vient quand on est persuadé que tout ce qui nous arrive directement et indirectement vient de la providence divine.

– la lettre hé = « atzénéa lé’het im éloké’ha » (= Marcher humblement avec ton Dieu – Mi’ha 6,8).
Il faut faire attention à ne pas se faire remarquer et à ne pas agir de façon ostentatoire dans sa relation avec D.
Il est écrit : « l’Homme doit toujours agir avec roublardise dans la piété »(Béra’hot 17a).
Le fait d’agir avec roublardise consiste à faire que sa piété ne puisse être remarquée.

 

Source : traduction personnelle (b »h) de l’anglais d’un texte de Rabbi Moshe Bogomilsky

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code