Une personne malade ne rejette jamais une procédure de guérison parce peut être « indigne ». Pourquoi, alors, nous soucions nous de ce que les autres pensent lorsqu’il s’agit de questions spirituelles?

Rav Israël de Salant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code