« Il faudra se forcer à être heureux, car la tristesse affaiblit et la joie renforce. »

(Nahman de Breslev)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code