Les enfants … miséricorde obligée …

+ Les enfants … miséricorde obligée …

Le Gaon de Vilna enseigne :
« La souffrance d’éduquer les enfants permet de se sauver des affres du Guéhinam.
Pour quelle raison?

Tout d’abord parce que, comme le disent nos Maîtres, le « guidoul banim » (=faire grandir les enfants) est une grande souffrance en soi, tant les difficultés sont nombreuses et variées.
Ensuite, parce que cela demande beaucoup de patience et exige beaucoup de miséricorde.

Tout cela entraîne, mesure pour mesure, que la miséricorde de D. se réveille et s’épanche sur nous. »

Source (b »h) : issu d’un dvar torah du Rav Menahem Berros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code