« La voix est la voix de Yaakov, mais les mains sont les mains d’Essav » (Toldot 27,22)

1°/ Its’hak ne parlait sûrement pas du timbre de la voix puisque, comme le remarquent nos Sages, les voix de Yaakov et d’Essav étaient si semblables qu’il ne pouvait les distinguer.

Rachi explique qu’Its’hak voulait dire la façon de parler de Yaakov, car celui-ci s’exprimait toujours avec humilité et invoquait le nom de D.

<———->

2°/ Selon nos Sages (guémara Guittin 57b) : derrière toute prière qui porte ses fruits se trouve sans aucun doute un descendant de Yaakov … Chaque fois qu’une armée remporte une victoire, des descendants d’Essav y sont certainement mêlés.

Ainsi :
-> le pouvoir de Yaakov réside dans sa voix qui prononce des prières ;
-> le pouvoir d’Essav réside dans ses mains meurtrières (ex: les mains de l’empire Romain, des descendants d’Essav, qui ont détruit le 2e Temple et nous ont exilé de notre terre)

<———->

3°/ « Quand la voix de Yaakov s’entend dans les synagogues et les maisons d’étude, les mains d’Essav ne peuvent pas vous dominer »
(le midrach -> én hayadayim yédei Essav choltot ba’hem).

Le Gaon de Vilna vient commenter : « la voix est la voix de Yaakov » (הַקֹּל קוֹל יַעֲקֹב – akol kol Yaakov).
Le 1er kol est écrit sans vav et peut se lire : kal (קל) , qui veut dire léger.
En d’autres termes, lorsqu’une légèreté, une faiblesse, se fait sentir dans la voix de Yaakov, les mains d’Essav le dominent.
Mais lorsque la voix de Yaakov est « pleine » (écrite pleinement, avec un vav), sans légèreté, ni faiblesse, les mains de Yaakov ne peuvent pas le dominer.

Le Gaon de Vilna commente : « les mains sont les mains d’Essav » :
Quand la voix est celle de Yaacov (par l’étude et la prière), alors les mains, sous entendu ses mains, c’est-à-dire les mains du peuple juif, seront les mains de Essav. Le peuple d’Israël aura le droit de « subtiliser » les mains de Essav pour les utiliser pour se défendre et se protéger.
Ainsi, cela revient à dire que « les mains ne seront plus les mains de Essav ».
Tous les ennemis d’Israël n’auront plus leurs mains pour faire du mal au peuple juif, puisque leurs mains c’est-à-dire leurs forces seront neutralisées pour être transférées au profit d’Israël en vue de se défendre et de se protéger.

<———->

4°/ « La voix est la voix de Yaakov, mais les mains sont les mains d’Essav »
Nos Sages tirent de ce verset que lorsque la voix de Yaakov est entendue : les juifs étudiant la Torah et apprenant les mitsvot, alors les mains de Essav ne les atteindront pas.
En réalité, la compréhension de ce verset est que : lorsque les juifs étudient la Torah et sont dans les lieux d’étude, alors les non-juifs font le travail à leur place (le mains d’Essav). Sinon, les juifs vont être forcés d’en sortir et de le faire eux-mêmes.
[Déguel Ma’hané Efraïm – Rabbi Moché ‘Haïm de Sédlikov]

[La guémara dit que plus on prend sur nous de peiner dans l’étude de la Torah, alors plus Hachem nous enlèvera des soucis d’ordre matériel. On a tous une dose de souffrances sur nous, mais si on la met dans le spirituel, on n’a alors plus besoin de l’avoir autrement.
Ainsi, s’il y a la voix de Yaakov, alors c’est Essav avec ses mains qui devra agir, car nous avons déjà assez donné nos efforts autrement!]

<———————>

5°/ Il est écrit une belle explication dans le Léchem Léfi haTaf.

Lorsque l’on écrit les lettres du nom : עשו, de façon pleine, on a :
-> le ע (aïn) = עין.
La guématria des lettres non présentes (cachées) dans le nom est de : 60 (youd+noun) ;
-> le ש (shin) = שין.
On obtient de même : 60
-> le ו (vav) = ויו.
La guématria des lettres cachées est de : 16 (vav+youd).

=> Le nom Essav possède en caché une valeur de 136, qui est la même que le mot : kol (קוֹל – la voix).

=> Ainsi, si la voix (kol) de la Torah est chantée à voix haute et fièrement, toute la force que possède Essav restera cachée.
Mais si la voix de Yaakov est cachée, alors la force d’Essav va faire régner de la terreur sur le peuple juif.

<———————>

Nos Sages nous disent : « Toutes les catastrophes qui arrivent dans le monde, viennent à cause des juifs. »
[guémara Yébamot 63a]

[Directement ou indirectement adressée au peuple juif, une catastrophe vient nous réveiller de notre monotonie, lourdeur afin que l’on puisse s’ouvrir à la réalité de ce que D. attend de nous, pour notre bien.]

Le midrach dit : « Lorsque la voix est la voix de Yaakov, alors les mains n’appartiennent plus à Essav » (Béréchit Rabba 65,20)

Le rav Wolbe (Chiourei ‘Houmach) de commenter : « Lorsqu’un juif étudie la Torah, le peuple juif dans son ensemble s’élève. La résultante automatique est que nos ennemis vont tomber! »

=> Notre futur est entre nos mains (de Yaakov).
A nous d’agir pour qu’il soit des plus radieux … b »h 🙂

<———————>

-> « C’est une halakha qu’Essav hait Yaakov »
[midrach Yalkout Chimoni Bamidbar 722]

<———————>

+ « La voix (akol – הַקֹּל) est la voix (kol – קוֹל) de Yaakov, mais les mains sont les mains d’Essav »

=> Pourquoi le mot « hakol » (la voix) est écrit sans « vav »?

Le Séfer Tsélota déAvraham répond :
Car Yaakov n’a pas toujours la possibilité de crier. Souvent, quand les mains d’Essav provoquent des malheurs et que s’accomplit le verset : « les mains sont les mains d’Essav », la voix de Yaakov est également obligée de se taire. De manquer une lettre. En effet, même crier, il ne nous laisse pas …

<———————>

-> Si les juifs regardent des choses interdites, alors les forces de Essav et d’Ichmaël reprennent des forces.
Mais si nous sommes vigilants à protéger notre sens de la vision, alors Essav et Ichmaël seront anéantis et le machia’h viendra.
[‘Hida – Na’hal Kédoumim – Béréchit]

À propos kol26
rak kol26. Tous unique, tous unis!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :