« Lorsque le peuple juif fera clairement et totalement la différence entre le Shabbath et les jours de la semaine, nous deviendrons clairement et totalement différents des autres nations du monde.
Alors, la guéoula arrivera. »

[le Maharal – ‘Hidouché Aggadot – guémara Shabbath 118b
commentant les mots de la Havdala disant que D. a séparé « Israël des nations, le 7e jour des 6 autres jours de la semaine »]

<———————————>
+ « Jérusalem a été détruit car ils profanaient le Shabbath »

[guémara Shabbath 119b]

-> Rabbeinou Yona de commenter :
« Cette déclaration [de nos Sages], ainsi que de nombreuses autres, soulignent l’aspect central du Shabbath dans la vie juive et le rôle majeur que son observance peut avoir dans notre délivrance future. »

<————————->

+ Le Temple et Shabbath :

-> Il y existe un lien entre le Shabbath (qui est le Temple dans le temps) et le Temple (qui est le Temple dans l’espace).

<————->

+ Le Rambam enseigne que la sainteté du site du Temple durera pour toujours, même lorsque le bâtiment est détruit.
(Hilkhot Beit haBékhira 7,7).

+ « Observez mes Sabbath et révérez mon Temple » (Vayikra 26,2)

Le rav Elyah Lopian disait sur ce double lien dans ce verset, que l’un enseigne quelque chose sur l’autre.
En effet :
-> le Shabbath se célèbre chaque semaine, et s’il venait à disparaître rien qu’une fois, le monde ne pourrait plus continuer à exister (Shabbath étant le cœur du monde, qui lui donne la force nécessaire pour se maintenir encore jusqu’au prochain Shabbath).

=> Le Shabbath vient nous apprendre que, de même qu’il est éternel (c’est un signe éternel de D. avec nous), de même, le Temple est éternel (la présence divine y réside toujours).
Même s’il nous semble matériellement détruit, il est en réalité déjà construit, prêt à descendre, à tout moment, selon notre comportement.

-> Le Temple :
Imaginez que vous avez la possibilité de rentrer dans le Temple : la demeure terrestre de D.
Quelle sera votre attitude?

A priori, conscient de la grandeur de la situation, vous témoignerez un profond respect pour le lieu.

=> Le Temple vient nous apprendre qu’on doit avoir la même attitude lors de l’entrée du Shabbath, que si on entrait dans le Temple, au plus proche de D.

Le rav Pinkous dit qu’accueillir le Shabbath, c’est accueillir la présence divine.
D’ailleurs, c’est tellement puissant de recevoir la présence divine, qu’une âme supplémentaire nous est ajoutée afin de pouvoir y survivre.

<————->

-> Le lien entre le Sanctuaire et le Shabbath réside aussi dans le lien entre les 39 travaux nécessaires à sa construction, et les 39 catégories de travaux créatifs interdits durant Shabbath.

<————->

+ Lorsque les juifs se trouvaient en Egypte, ils devaient servir les égyptiens en accomplissant toutes les 39 catégories de travaux, comme il est écrit : « Les égyptiens firent travailler les juifs avec dureté (béfaré’h – בְּפָרֶךְ) » (Chémot 1,13).

En utilisant le système de la guématria appelé « at-bach » [selon lequel chaque lettre de l’alphabet est remplacée par la lettre de l’alphabet dans l’ordre inverse : soit aléph par le tav, bét par le chin, …], le mot : « péré’h » (פרך) devient : וגל, et a une valeur numérique de : 39.
=> Ceci fait allusion aux 39 catégories de travaux que nous avons été contraints d’accomplir en Egypte.
[avec dureté (béfaré’h) = avec ces 39 catégories!]

A notre libération, Hachem nous ordonna de ne faire aucune des catégories de travaux accomplis en Egypte.
Dans le Kiddouch et la Amida, nous disons que le Shabbath « commémore la sortie d’Egypte » (zéh’er litsiyat Mitsaryim)

[Tossafot sur la guémara Pessa’him 117b – rapporté par le Méam Loez (Yitro 20,10)]

[il y aura un parallèle entre notre libération d’Egypte et celle très prochaine avec le machia’h.
Ainsi, si nous voulons être délivrés, nous devons briser les chaînes de la « dureté » (פרך) de notre exil, nous devons respecter la halakha des 39 catégories de travaux de Shabbath.]

À propos kol26
rak kol26. Tous unique, tous unis!

One Response to

  1. Ping: Aux délices de la Torah

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :