« J’ai destiné les Lévi’im à être donnés à Aharon et à ses fils, d’entre les enfants d’Israël, pour accomplir le service des enfants d’Israël dans la Tente d’Assignation et pour procurer la réparation aux enfants d’Israël, afin qu’il n’y ait pas de plaie parmi les enfants d’Israël quand les enfants d’Israël s’approchent du Sanctuaire » (Béha’aloté’ha 8,19)

Selon Rachi, les enfants d’Israël sont mentionnés 5 fois dans ce verset, pour montrer l’immense amour, affection que D. leur porte, et ces 5 évocations font allusion aux 5 livres de la Torah.

Pourquoi la Torah fait-elle connaître précisément dans ce verset, l’amour que D. porte aux enfants d’Israël?

Le ‘Hidouché haRim donne la réponse suivante :
En réalité, initialement il était prévu que ce soient les aînées d’Israël qui effectuent le Service dans le Sanctuaire. Mais, suite à la faute du Veau d’or qui a aussi concerné les aînés, Hachem les remplaça par les Lévi’im qui n’ont pas fauté.
[« J’ai pris les Lévi’im à la place de tout 1er-né d’entre les enfants d’Israël » (Béaaloté’ha 8,18)]
Malgré cela, les enfants d’Israël acceptèrent de renoncer au droit de servir au profit des Lévi’im, car ils avouèrent et reconnurent leur part/implication dans la faute du veau d’or.

=> C’est pourquoi, Hachem Qui aime tant la Vérité, voulut montrer Son amour pour Israël justement dans ce contexte où ils se soumirent à la Vérité et admirent leur faute ainsi que ses conséquences, la perte de leurs droits à Servir dans le Sanctuaire et n’ont pas cherché à se justifier.

Pour ne pas qu’ils en viennent à s’attrister, à être atteints d’un sentiment d’infériorité (par notre faute nous sommes « condamnés » à être à un niveau moindre puisque n’ayant pas été choisis pour le service dans le michkan), la Torah les mentionne à ce moment à 5 reprises, pour bien souligner tout l’amour que Hachem porte à chaque juif.
[quelque soit son implication/rôle dans la spiritualité, un juif est toujours aimé par D., uniquement par le fait qu’il est juif!]

 

Ainsi selon le ‘Hidouché haRim, de même que la Torah est composée de 5 livres séparés, qui sont des unités indépendantes mais qui ensembles combinées forment une seule Torah, de même les juifs sont divisés en : Cohanim, Lévi’im et Israëlim, représentant des unités séparées ayant chacune leurs propres fonctions, mais qui combinées forment une seule grande Nation, extrêmement précieuse et importante à Hachem.

<————->

-> Selon le Torah Or, ce verset nous apprend ainsi, que par l’étude et la pratique de la Torah, il est possible de se hisser plus haut encore que le service dans le Sanctuaire (la avoda).

Les membres de la tribu de Lévi ont certes été désignés pour la prêtrise et pour le service dans le Michkan.
Néanmoins, la couronne de la Torah reste à la disposition de quiconque veut s’en coiffer.

=> Tout juif désireux de l’acquérir est apte à la saisir et à en orner sa tête!

À propos kol26
rak kol26. Tous unique, tous unis!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :