« Hachem parla à Moché : … tiens-toi devant Pharaon » (Vaéra 9,13)

-> Le midrach rapporte que l’entrée de la porte du palais de Pharaon était très basse, afin que tout celui qui voulait y pénétrer était obligé de se prosterner devant une idole égyptienne qui faisait face à cette porte.

Cependant, lorsque Moché et Aharon se sont approchés de cette porte, elle est miraculeusement devenue plus haute, et ils n’ont même pas eu besoin de baisser leur tête pour entrer.
[surtout qu’ils avaient tous les deux une taille d’environ 5 mètres (10 coudées)]

-> Le Alshich haKadoch dit que c’est ce que Hachem signifie lorsqu’il dit à Moché : « tiens-toi devant Pharaon » = lorsque tu arriveras devant lui, tu n’auras pas besoin de te prosterner, vas-y en te tenant bien droit [fier de ton patron : Hachem!].

Le Alshich rapporte qu’il en a été de même lorsque Yaakov a rencontré Pharaon. Hachem a produit un miracle en agrandissant la porte du palais, afin de le dispenser de se prosterner devant les idoles.
En effet, il est écrit : « Yossef amena Yaakov, son père, et le présenta en se tenant debout devant Pharaon » (Vayigach 47,7).

[Pharaon représente le yétser ara.
Le message est que lorsqu’il nous arrive de faire face au yétser ara, il faut bomber le torse, avoir la tête haute : être fier de ses origines (je suis juif! mon père c’est Hachem!), et avoir conscience que nous devons donc agir avec toute la grandeur qui va avec (tu connais la valeur d’une mitsva! comment puis-je faire un acte si bas pour mon rang si élevé de juif?)]

<——————————>

-> Le midrach (Yalkout Chimoni 181), nous rapporte quelques miracles qui se déroulèrent à l’occasion de cette visite chez le roi d’Egypte :
« Le palais de Pharaon possédait 400 portes, et chacune d’elles était gardée par des lions, des ours et des bêtes sauvages qui ne laissaient personne entrer, à moins qu’on ne leur amène de la viande à manger.
Lorsque Moché et Aharon arrivèrent, toutes les bêtes se rassemblèrent, elles se frottèrent à leurs jambes et les accompagnèrent jusqu’à Pharaon. »

On apprend également dans ce midrach, que c’était le jour d’anniversaire de Pharaon, et que tous les rois de l’Est et l’Ouest s’étaient réunis en son honneur.
En voyant Moché et Aharon arriver dans la salle du trône, ils leur apparurent comme des Anges célestes, leurs yeux brillaient comme le soleil, …
Ils furent saisis de tremblements et se prosternèrent devant eux.

Le midrach (Yalkout Chimoni 176) nous enseigne qu’au début l’ensemble des 71 Anciens accompagnèrent Moché et Aharon, mais au fur et à mesure qu’ils prenaient conscience des dangers auxquels ils s’exposaient, ils se sont tous désistés.

<—>

-> b’h, voir également : https://todahm.com/2015/02/16/2717

À propos kol26
rak kol26. Tous unique, tous unis!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :