« Au début, Moché étudiait la Torah, mais oubliait ce qu’il apprenait. En fin de compte, elle lui a été donnée en cadeau »
[guémara Nédarim 38a]

Le Maharal (Tiférét Israël 50) explique :
« Vu la grandeur de la Torah qui de par sa nature ne peut être attachée ou liée à un être humain, Moché oubliait la Torah dès qu’il l’étudiait.
La Torah n’avait pas de moyen de se lier à Moché si ce n’est que D. l’a donnée à l’homme et a produit un changement dans la relation entre la Torah et l’humanité.
[…]
La Torah ne convient pas à l’homme car elle émane des royaumes supérieurs qui sont aussi loin de l’homme que possible.
La Torah dit donc : « [D. l’] a donnée à Moché lorsqu’Il a fini de lui parler » (Ki Tissa 31,18).
Si D. n’avait pas donné la Torah, elle n’aurait pas pu avoir le moindre lien avec l’homme. »

<——–>

-> « Un élément saint et spirituel ne se mêlera pas de lui-même à des éléments physiques.
A cause de cela, la Torah ne pourra pas exister dans ce monde si ce n’est que D. l’a décrété. »
[‘Hatam Sofer – commentaire sur guémara Méguila 6b]

<——–>

-> De même que Hachem a donné à Moché le cadeau de la Torah (car malgré sa grandeur il lui aurait été impossible de la maîtriser en 40 jours et 40 nuits), de même Hachem va finalement accorder le cadeau de la Torah à tout celui qui s’efforce de l’apprendre avec assiduité.
[Rav Shimon Schwab]

À propos kol26
rak kol26. Tous unique, tous unis!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :