+ « Mon fils, si ton cœur acquiert la sagesse, mon cœur se réjouira aussi » (Michlé 23,15)

Le Gaon de Vilna écrit :
« Un père et son fils sont liés l’un à l’autre ; ils ont une source spirituelle commune.
Lorsque le fils acquiert la sagesse et s’en réjouit, cela apporte automatiquement de la joie au cœur de son père même si le fils ne parle à personne [pas même à son père] de la sagesse qu’il a acquise.

Ce lien peut être comparé à un aimant aux propriétés magnétiques. On sait que si l’aimant est cassé en deux et qu’une moitié se déplace, la 2e réagira en bougeant aussi, même à une distance considérable.
De la même façon, quand le cœur d’un fils se réjouit, le cœur de son père se réjouit aussi. »

=> Etudier la Torah : quelle occasion magnifique de réjouir (indirectement) son père!

À propos kol26
rak kol26. Tous unique, tous unis!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :