-> L’amour du bien est le remède essentiel pour les blessures de l’âme.
[Rabbi Naftali de Ropshitz]

-> Le yétser ara, lui-même, n’est pas satisfait lorsque l’homme se conforme à son avis.
D’où le sentiment de remord que l’on peut éprouver par la suite.
[Rabbi de Loubavitch]

-> « Le yétser ara lui-même est content lorsque l’on ne tombe pas dans ses pièges.
[…]
Il ne travaille que sur une seule chose : t’enlever le point de Vérité (émet) qui est en toi.
Quand il y arrivera, il te laissera prier et étudier comme tu le veux, car du moment qu’il t’aura enlevé la vérité qui est en toi, peu lui importe ce que tu feras après. »
[Rabbi Mendel Ména’hem de Kotsk]

À propos kol26
rak kol26. Tous unique, tous unis!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :