+ [Pendant toute la semaine des célébrations de Souccot au Temple, les juifs] se passaient de véritable sommeil, car ils se suffisaient de somnoler les uns sur l’épaule des autres.
[guémara Soucca 53a]

-> Le Darach David commente : A Souccot, il était possible de ressentir à quel point chaque juif appartient à un ensemble, à quel point il est uni à chacune de ses parties (les autres juifs).
Cela suscite naturellement un sentiment de joie, qui permet d’ouvrir le cœur de tous les juifs et de les unir au service de leur papa Hachem.

<—–>

-> Rabbi Yéhouda ben ‘Hanania dit : « Quand nous nous réjouissions dans la Sim’hat beit haChoéva, nous ne voyions pas le sommeil dans nos yeux »

Comment est-il possible de voir le sommeil dans les yeux?

Le ‘Hatam Sofer répond : Cela signifie qu’ils ne dormaient pas avec les yeux ouverts, car celui qui ne fait rien c’est comme s’il dormait et l’oisiveté est donc comme le sommeil avec les yeux ouverts, mais eux étaient occupés du service de Hachem et ne restaient pas oisifs un seul instant.

À propos kol26
rak kol26. Tous unique, tous unis!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :