« Hachem, ton D., ramènera les exilés et te prendra en pitié et Il reviendra et te rassemblera d’entre tous les peuples où Hachem, ton D., t’aura dispersé » (Nitsavim 30,3)

-> Rachi enseigne :
Ce verset dit, littéralement : « D. reviendra (chav) alors tes exilés », plutôt que ramènera (héchiv) qui aurait semblé plus approprié.
Nos Sages (guémara Méguila 29a) en déduisent que partout où Israël est exilé, la Présence Divine l’accompagne.
Ainsi, lorsque les juifs seront délivrés, D. quittera Son exil et « reviendra » avec eux.

Ce verset montre également que le rassemblement des dispersés sera si difficile que D. devra tirer chaque juif par la main de là où il se trouvera, et pour ainsi dire : « revenir » avec lui.

-> Le Meam Loez poursuit :
D’après le prophète (Tséfania 10,13) : « Hachem dit : A ce moment-là, Je vous amènerai et lorsque Je vous rassemblerai, Je vous ferai devenir célèbres et loués parmi les peuples de la terre lorsque Je ramènerai (béchouvi – litt. lorsque Je reviendrai avec) vos exilés devant vos yeux ».

L’expression « devant vos yeux » représente la promesse extraordinaire de voir nous-mêmes la Présence Divine revenir avec nous en terre sainte.
Ce sera, pour nous, un honneur exceptionnel aux yeux des nations.

<——–>

+ « Ton D. se réjouira de la joie d’un fiancée pour sa fiancée » (Haftara Nitsavim – Yéchayahou 62,5)

-> Certains demandent : nous voyons que tous les signes qu’ont donnés les Sages sur ce qui se passera avant la Délivrance se sont presque tous déjà réalisés. Par conséquent, pourquoi le machia’h n’est-il pas encore arrivé?

Le ‘Hafets ‘Haïm répond :
Il est clair que Hachem retarde encore un peu la Délivrance pour que nous nous préparions à recevoir le machia’h, afin de ne pas le recevoir totalement démunis de Torah et de mitsvot … qui sont les vêtements spirituels, dans lesquels nous pourrons accueillir le roi quand il viendra chez nous avec tous Ses saints.
Si nous ne sommes pas prêts, la honte nous couvrira la face.

<——–>

+ « Même si tes dispersés se trouvent au bout des cieux, Hachem, ton D., te rassemblera et Il te reprendra de là.
Hachem, ton D., te conduira au pays que tes ancêtres ont occupé et tu l’occuperas toi aussi.
D. sera bon envers toi et Il te fera prospérer davantage encore que tes ancêtres » (Nitsavim 30,4-5)

-> Le Méam Loez (publié en 1730) de commenter :
« Même si tes dispersés se trouvent au bout des cieux, Hachem, ton D., te rassemblera » en envoyant le prophète Eliyahou, et « Il te reprendra de là » par le machia’h.

Si les juifs se demandent comment revenir en terre d’Israël alors qu’ils se trouvent dans des pays très éloignés, à une distance de plusieurs années de voyage, le verset répond : « D., te conduira au pays que tes ancêtres ont occupé ».
En effet, un verset prophétique demande : « Qui sont ceux qui voleront comme un nuage? »

À propos kol26
rak kol26. Tous unique, tous unis!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :