« Ma colère s’enflammera contre lui en ce jour. Je les abandonnerai, Je leur cacherai Ma face et il deviendra une proie et nombre de malheurs et de calamités l’assailliront » (Vayélé’h 31,17)

-> « Je leur cacherai Ma face » : non par colère, mais par pitié.

L’attitude de D. peut être illustré par une parabole : un enfant ayant mal agi envers son père, ce dernier ordonne à son précepteur de le frapper.
Le père veut que son fils soit battu et corrigé, mais il ne veut pas voir son fils accablé de coups. Que fait-il?

Il se couvre le visage de ses mains pour ne pas voir la souffrance de son fils.
De même, Hachem punit Israël comme un père corrige son fils, mais Il « se couvre le visage » pour ne pas voir la souffrance de Son peuple.

[Selon le Daat Zekenim, cela exprime l’immense amour d’Hachem pour chaque juif.]

Pourquoi le voilement de la face de D. est-il si grave?

Parce que le peuple juif est placé sous la surveillance constante de Hachem et compte sur Lui en tout.
Si D. retire Sa Providence des juifs, ils sont exposés à de grands malheurs, car ils n’ont aucun moyen d’échapper aux calamités.
Ce n’est pas le cas des autres nations qui ont des princes (anges) célestes chargés de veiller sur elles.
Israël n’a pas d’anges céleste, car Hachem seul les protège.

[Méam Loez]

<——–>

+ « Mais alors même, Je persisterai, Moi, à dérober ma face » (Vayélé’h 31,18)

=> Pourquoi le verset emploie-t-il une répétition : « haster astir » (Je persisterai à dérober)?

Il est écrit au nom du Baal Chem Tov, que l’homme se sent parfois loin de Hachem, et déploie des efforts pour se rapprocher de Lui.
Mais ce qui est plus grave, c’est lorsque D. masque à l’homme le sentiment que Hachem est loin de lui, et il est ainsi convaincu d’en être proche, alors qu’il est en réalité très loin.

=> C’est le sens de ce doublon : « haster astir » Hachem cachera au peuple d’Israël ce voilement de Sa face, et ils ne sauront absolument pas qu’ils sont éloignés.
Un telle sanction est bien plus grave, car dans ce cas l’homme n’investit pas d’efforts pour se rapprocher de son Créateur (pensant à tord l’être déjà!).

<——————->

-> « Et Moi, Je persisterai à cacher Ma face en ce jour » (Vayélé’h 31,18)
Selon Rava, Hachem a voulu dire : Je leur cachera Ma face, cependant, Je leur parlerai en rêve.
Rav Yossef dit : La main de Hachem sera (toujours) étendue sur nous (pour nous protéger), d’après le verset : « Je t’ai abrité à l’ombre de Ma main » (Yéchayahou 51,16).
[guémara ‘Haguiga 5b]

-> Le voilement de la face d’Hachem est une conséquence du principe de réciprocité : mesure pour mesure (mida kénéguéd mida).
Après que le peuple d’Israël ait tourné le dos à Hachem et à Ses commandements et soit tourné vers des divinités étrangères, Hachem à son tour « tourne le dos » à Son peuple, donc dissimule Sa face afin que ce peuple, livré à lui-même, amorce une téchouva sincère et totale.
[rav El’hanan Wasserman]

-> Rav enseigne : « Quiconque ne connait pas la dissimulation de la face d’Hachem ne fait pas partie du peuple juif ».
En effet, Hachem montre Sa face et Son affection au juifs fidèles à Ses commandements et Il les récompense dans les 2 mondes.
Mais lorsqu’ils négligent Ses commandements et lorsqu’ils se tournent vers des divinités étrangères, en attribuant un pouvoir à une créature quelconque ou à toute idéologie, la colère d’Hachem s’enflamme et Il dissimule Sa face, abandonnant ainsi Israël aux caprices des nations et aux vicissitudes de l’Histoire.
Les juifs sont sensibles au voilement de la face d’Hachem.
Ainsi, lorsque Hachem dissimule Sa face, les juifs adressent leurs supplications pour faire cesser le malheur qui s’abat sur eux, mais Hachem ne répond pas et les juifs le ressentent et réagissent : « C’est parce que Hachem n’est plus au milieu de moi que ces malheurs m’atteignent! »
[d’après la guémara ‘Haguiga 5a et 5b]

<—>

-> « Hachem s’entendait avec Moché face à face » (Chémot 33,11)
L’intention d’Hachem, lorsqu’il dit voiler Sa face : « astir panaï » (Je voilerai Ma face), n’est donc pas de dissimuler totalement Sa face, mais de ne plus se révéler directement et nettement à Israël, comme Il se révélait à Moché « face à face ».
Cependant, Hachem continuera à se révéler par une prophétie indirecte, comme pour les autres prophètes à travers un rêve, comme il est dit : « C’est en songe que je m’entretiendrai avec lui » (Bamidbar 12,6).
[Maharcha]

-> Même lorsqu’Hachem dissimule Sa face, Sa « main » demeure tendue discrètement vers nous afin de nous protéger et de nous secourir.
[Rachi]

-> Du fait que le verset (Vayélé’h 31,18) précise : « Je dissimulerai Ma face », et n’a pas écrit : « Je Me dissimulerai à eux », prouve que … Seule Sa face sera cachée, mais Sa main (à Hachem) continuera à être dirigée vers nous pour nous sauver en cas de détresse.
[Roch Machbir]

-> Hachem ne détourne pas Sa face complètement, car Sa main est tendue vers nous et il continue à nous protéger, mais de façon plus discrète et indirecte …
« Je t’ai abrité à l’ombre de Ma main » (Yéchayahou 51,16) où le mot : kissiti’ha (Je t’abrite – כִּסִּיתִיךָ) contient la racine : « mé’houssé » (caché à la vue – מכוסה) pour faire allusion au fait que Sa providence veille continuellement sur nous discrètement, sans que cela soit visible.
[Méromé Sadé]

-> La guémara (‘Houlin 139b), et répond par le verset (31,18) : « Et Moi Je cacherai Ma face ».
Cela signifie que même lorsque Ma face est dissimulée de vous en exil, J’enverrai cependant Ma « main » un libérateur, comme Esther, pour accomplir un grand miracle et vous sauver.
Ainsi Hachem n’abandonne jamais Son peuple même s’il lui dissimule Sa face.
[Gaon de Vilna – Kol Eliyahou]

-> Bien que les téfilin de la tête ne sont pas visibles sur la face d’Hachem qui nous est cachée, les téfilin des bras sont visibles à notre égard, et Il continue donc à nous aimer, selon le verset : « bétsel yadi kissiti’ha » (à l’ombre de Ma main, Je t’abrite – Yéchayahou 51,16) …
Bien que la Providence d’Hachem sur Son peuple ne soit pas visible, car Sa face et les téfilin de la tête sont dissimulés, Sa providence et Son amour envers le peuple d’Israël continuent à se manifester avec discrétion, au niveau des téfilin de la main.
[Méche’h ‘Hokhma – Chémot 3,13]

-> Même si la main, étendue sur nous, fait allusion à la Main d’Hachem qui sanctionne Son peuple, après ces « coups », Israël expie ses fautes et retrouve sa proximité avec Hachem. Il y a une consolation du fait qu’Hachem continue à exercer Sa Providence.
[‘Hatam Sofer]

-> Le verset cité par rav Yossef : « Je t’ai abrité à l’ombre de Ma main » commence par : « J’ai placé Mes paroles dans ta bouche » (Yéchayahou 51,16).
Dans ce verset, Hachem promet donc aux juifs que les nations ne pourront pas détruire le peuple d’Israël, même lorsque la face d’Hachem est cachée, tant que les paroles de la Torah sont dans la bouche et le cœur d’Israël.
[Radak]

<—>

-> Le Gaon de Vilna (Divré Eliyahou) commente que Hachem s’est caché, ce qui a entraîné des souffrances au peuple juif.
Pour cela?
Parce qu’il souhaite qu’on Le cherche en utilisant l’arme ultime : la prière.

<—>

-> « Je leur cacherai Ma face » (v.31,17) = le voilement de Sa face se rapporte à la période de 70 ans d’exil de Bavél.
« Je persisterai, Moi, à dérober/cacher (« haster astir ») ma face » (v.31,18) = la répétition du voilement de Sa face se rapporte à l’exil d’Edom, et le terme redoublé : « haster astir » fait allusion à un renforcement de cette dissimulation que traduit la longue durée de cet exil d’Edom.
[Rabbénou Bé’hayé]

-> Selon le Ramban (Dévarim 31,17), la double expression : « haster astir » indique que Hachem cache Sa face, générant chez Son peuple une simple expression de regrets, et c’est pour cela qu’Il doit alors opérer à une dissimulation plus intense de Sa face afin d’obtenir une téchouva complète et un changement radical d’attitude.

À propos kol26
rak kol26. Tous unique, tous unis!

One Response to

  1. Ping: Fierté d’être juif et conscience de sa grandeur | Aux délices de la Torah

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :