« Les Chérubins auront les ailes déployées vers le haut … leurs visages [tournés] l’un vers l’autre » (Térouma 25,20)

+ Dans la guémara (Baba Batra 99a) :

-> Rabbi Yo’hanan pense que les Chérubins étaient tournés l’un vers l’autre, comme il est écrit : « Les Chérubins auront … leurs visages [tournés] l’un vers l’autre » (Térouma 25,20) ;

-> Rabbi El’azar pense qu’ils se tournaient en direction du Temple, comme il est écrit : « leurs visages étaient tournés vers l’édifice » (Divré haYamim II 3:13).

La guémara de conclure : le premier verset parle du moment où le peuple juif est fidèle à la Volonté Divine, et le second des périodes où il ne l’est pas.

-> Le Kli Yakar commente :
« Le positionnement des Chérubins sur l’Aron nous enseigne comment un juif pratiquant doit se comporter à chaque instant.
Il doit être parmi ceux qui ont « les ailes déployées vers le haut » = toujours se préoccuper des mitsvot entre l’homme et Hachem (ben adam lamakom).
Mais en même temps, il doit s’assurer que : « leurs visages [sont tournés] l’un vers l’autre » = il est attentionné et fait attention aux mitsvot entre l’homme et son prochain (ben adam la’havéro). »

-> Le Pardes Yossef dit :
« Au sujet des Chérubins, il est indiqué que : « leurs visages [étaient tournées] l’un vers l’autre ».
Nous apprenons d’ici, que chaque juif ne doit pas penser qu’à lui-même, mais également à son prochain juif …

Si notre visage est tourné uniquement que « vers l’édifice », c’est-à-dire si l’on ne se concentre que sur nos propres besoins spirituels, alors nous ne sommes pas réellement en train d’accomplir la volonté du Créateur (Hachem). »

<————->

+ « Les Chérubins étendront leurs ailes vers le haut, recouvrant avec leurs ailes le couvercle (de l’Arche sainte) et leurs faces se dirigeront l’un vers l’autre » (Térouma 25,20)

-> Ce verset fait allusion au fait qu’un juif doit développer 3 amours :
– 1°/ l’amour de Hachem = « Les chérubin étendront leurs ailes vers le haut » ;
– 2°/ l’amour de la Torah = « Recouvrant avec leurs ailes le couvercle (de l’arche sainte qui contient les 10 Commandements) » ;
– 3°/ et l’amour de son prochain = « Et leurs faces se dirigeront l’un vers l’autre ».

<————->

-> Lorsque les juifs se rendaient en pèlerinage au Temple lors de 3 fêtes, les Cohanim ouvraient la tenture du Saint des saints pour leur permettre de voir les chérubins enlacés comme mari et femme.
Les Cohanim annonçaient : « Voyez combien vous êtes aimés de D.! »

Il s’agit d’une représentation que les humains peuvent comprendre aisément.
Yéchayahou (62,5) dit explicitement : « Comme un marié se réjouit avec sa mariée, ainsi D. se réjouira de toi ».
Dans le chant Lé’ha Dodi qui inaugure le Shabbath, nous disons : « D. se réjouira de toi comme un marié se réjouit de sa mariée ».
Cette expression est une allégorie pour exprimer le grand amour que D. porte porte à Israël lorsqu’il respecte Sa Volonté …

Les 2 chérubins nous enseignent qu’en plus de l’amour que D. nous porte, Il agit envers nous d’une façon particulière.
Les autres nations sont dirigées par les étoiles, et lorsque D. leur accorde le bien, Il le fait par l’intermédiaire des forces astrologiques.
Quant à eux, Les juifs sont dirigés par D. seul (én mazal léIsraël).

Les chérubins font allusion à cela : de même qu’il ne peut y avoir d’intermédiaire entre un homme et son épouse, il ne peut y avoir aucun intermédiaire entre D. et nous.
Telle est la relation que Hachem entretient avec Son peuple.

Les chérubins étaient fabriqués à partir de la même pièce d’or que le couvercle de l’Arche.
Ceci nous enseigne que nous sommes unis à Hachem car nous avons été créés de Ses mains.
Cela fait également allusion à l’unité qui doit régner entre nous. Nous ne ressemblons pas aux autres nation. Celles-ci peuvent avoir diverses doctrines, chacune est soumise à un signe astrologique différent et elles sont donc dissemblables.
Notre inspiration vient de Hachem qui est Un et dont le Nom est Un.
[Méam Loez – Térouma 25,21-22]

<————->

-> « La totalité de la zone du Saint des Saints (kodech haKodachim) était de 20 amot sur 20 amot.
Puisque les ailes des Chérubins occupaient 20 amot, il n’y avait plus de place pour leur corps.
C’est pour cela que nos Sages (guémara Baba Batra 99a) nous disent : « Les Chérubins se tenaient par miracle ».

De la même façon, pour réussir dans l’étude de la Torah et la pratique des mitsvot, nous devons renoncer aux objets de luxe et clairement décider que notre corps ne gouvernera pas sur notre esprit.
Le corps ne doit pas posséder de zone « visible », mais c’est plutôt l’esprit et son développement approprié qui doivent être accentués. »

[rabbi Moché Feisntein – Darach Moché]

<———————————>

« Tu feras 2 Chérubins (kérouvim) en or » (Térouma 25,18)

-> Rachi (v.25,18) : Leur visage ressemblait à celui d’un jeune enfant.

=> Quel message se dégage-t-il de cela ?

Les Chérubins étaient posés sur le couvercle [vide] de l’Arche sainte qui contenait à l’intérieur la Torah.

Les Chérubins font allusion au fait que tout homme doit se considérer comme un jeune enfant, qui vient à peine de débuter dans l’étude.
En effet, selon nos Sages les paroles de Torah doivent toujours être nouvelles à nos yeux, comme la 1ere fois. Nous devons garder ce regard plein d’émerveillement, de soif de savoir.

[à l’image de cette capacité des jeunes enfants à poser des questions pour remonter vers la source première : la Vérité.
Nous devons garder cette candeur (tamim tiyé) en restant toujours cet enfant qui cherche à en savoir davantage sur Son papa : Hachem! (et pourquoi? … et pourquoi? …).
Les soucis de la vie = c’est D. qui s’en charge, sachons rester un enfant avide de connaissances spirituelles!]

[Na’hal Kédoumim]

<—>

-> La Mékhilta enseigne que lorsque l’or n’est pas disponible, les récipients du Michkan peuvent être faits avec un autre métal, comme l’argent ou le cuivre.
L’exception à cela est pour les Chérubins qui doivent uniquement être réalisés en or pur.

Rabbi Méïr Shapiro de Lublin dit que la raison est que les Chérubins (qui ont un visage de jeunes enfants) doivent être placés sur le couvercle de l’Arche, qui contient les Tables de la Loi.
Cela nous rappelle que nous devons toujours être vigilant à ce que nos enfants soient éduqués, liés dans les voies de la Torah.
C’est également pourquoi les kérouvim ne peuvent être faits qu’en or pur, car aucune concession ne doit y être fait : uniquement une éducation pure/fidèle en Torah.

[même si nous n’avons que peu de moyen, on peut réduire tous les autres postes mais tant que possible il faut maintenir celui concernant nos enfants (de l’or et pas un métal moindre)]

-> « Hahem posta en avant du jardin d’Éden les Chérubins » (Béréchit 3,24)

Rachi commente : les Chérubins = des anges de destruction.

Rabbi Méïr Shapiro explique : dès que nos jeunes enfants ne sont pas reliés à la Torah (comme ceux sur l’Arche), alors ils se transforment en anges de destruction.

[par facilité, il ne faut pas se dire qu’ils sont encore petits, qu’on verra plus tard, car par la suite c’est beaucoup beaucoup plus difficile (voir impossible de modifier de mauvaises habitudes!)]

-> « Comment un enfant purifiera-t-il sa voie? En observant Ta parole » (Téhilim 119,9) = comment un enfant peut-il préserver sa voie pour la garder pure lorsqu’il sera plus âgé?
Il doit observer la parle de Hachem alors qu’il est encore enfant [et cet apprentissage incombe à ses parents].

<——–>

-> Rachi (v.25,18) : Leur visage ressemblait à celui d’un jeune enfant.

-> « Leurs visages [tournés] l’un vers l’autre » (v.25,20), le Baal haTourim commente : « comme 2 amis discutant d’un sujet de Torah ».

=> Depuis quand des jeunes enfants (2-4 ans) discutent de sujets de Torah ensemble?

Selon rabbi Shimon Sofer (Michtav Sofer), qui est le fils du ‘Hatam Sofer, cela nous enseigne que nous devons approcher la Torah comme un jeune enfant avec son père : sans idées préconçues et sans se fier à ses propres connaissances, mais plutôt en faisant le vide et en mettant toute sa confiance dans la sagesse de la Torah.

<——–>

-> Le verset : « Sur la bouche des bébés et des nourrissons, Tu as établi la force » (Téhilim 8,3), nous apprend que la Torah a été donnée à Israël grâce aux jeunes enfants et aux bébés.
En effet, les enfants furent les garants permettant à tous de recevoir la Torah.
[« Nos enfants seront nos garants » – midrach Rabba 1:3,1]
Par conséquent, si un parent n’observe pas la Torah, il peut être puni par la mort de ses jeunes enfants.
[à l’image de la garantie/caution en cas d’un défaut de paiement d’une dette]

Ceci est l’une des raisons pour lesquelles Hachem nous a ordonné de représenter des chérubins sur l’Arche.
Ils avaient la forme d’un petit garçon et d’une petite fille pour nous enseigner que nos enfants sont nos garants de l’observance de la Torah.
L’homme ne doit pas transgresser ce qui est écrit sur les Tables de crainte de causer la mort de ses enfants innocents.

N’est-ce pas une chose terrible?
Outre la douleur qu’un homme éprouve à la mort de ses enfants, il est considéré comme un meurtrier et sera puni pour le sang de ses enfants versé par sa faute.
Qui plus est, il risque de mourir sans laisser personne pour réciter le kaddich après lui.
[Tsor haMor ; Sifté Cohen – rapporté par le Méam Loez]

<——–>

-> Les chérubins nous apprennent que le monde est principalement soutenu par le souffle des jeunes enfants qui commencent à étudier la Torah. Cette étude est plus précieuse, dépourvue de faute et de mauvaises pensées.
[…]

Le monde ne se maintient grâce au mérite d’aucun adulte, pas même celui d’un homme qui étudie beaucoup la Torah et accomplit de nombreuses bonnes actions.
Le seul mérite qui soutient le monde est le souffle des jeunes enfants qui étudient la Torah.
C’est grâce à eux que sont annulés tous les mauvais décrets.

Le verset suivant y fait allusion : « Une langue douce brise un os » (Michlé 25,15).
Les 2 derniers mots : tichbar garèm (brise un os – תִּשְׁבָּר גָּרֶם) peuvent être compris comme une abréviation des mots : « Tinokot chél béth rabban guézérot raot mévatlin » (les enfants qui étudient avec leur maître annulent les mauvais décrets).

La Torah qu’étudient les jeunes enfants est le fondement du monde, son mérite protège toute la génération et annule les mauvais décrets.

De plus, les chérubins se trouvaient sur le couvercle, au-dessus des Tables de la Loi, car il n’est rien de plus élevé que les jeunes enfants.
C’est pourquoi, il est interdit d’interrompre leur étude, serait-ce pour construire le Temple.
En effet, ils sont le fondement de l’univers, et si l’on retire les fondations d’une maison, celle-ci s’effondrera.
[Méam Loez – Térouma 25,21-22]

<———————————>

-> Les Tables, qui symbolisent l’étude de la Torah, se trouvaient à l’intérieur de l’Arche. L’étude doit avoir pour motif principal d’accomplir la volonté de Hachem …
[Les chérubins font allusion que nos rabbanim, ceux qui nous transmettent la Torah, doivent ressembler à des anges, comme il est écrit : « l’on recherchera la Torah de sa bouche car il est un ange du D. des armées célestes » (Mala’hi 2,7)]

Les chérubins avaient les ailes levées et le visage tourné vers l’Arche comme si leur yeux étaient baissés vers l’Arche et leur mains levées vers le ciel.

Tout ceci nous apprend qu’un érudit de la Torah ne doit pas étudier pour être honoré, pour que les gens se lèvent devant lui et lui baisent la main.
Il ne doit pas non plus être mû par des considérations pécuniaires.

Au contraire, l’homme doit étudier la Torah dans un but désintéressé (léchem chamayim, à l’image des yeux des chérubins tournés vers l’Arche contenant les Lou’hot, et les mains vers le Ciel comme pour dire que tout vient de D.) et maintenir Sa Création en existence.
[Méam Loez – Térouma 25,21-22]

À propos kol26
rak kol26. Tous unique, tous unis!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :