« Lorsque Eliyahou haNavi vient assister à une brit mila, des âmes de tsadikim l’accompagnent.
Or les âmes des participants à la circoncision, désirent les suivre à leur départ.
Nous humons alors des senteurs pour que nos âmes restent attachées à leur corps.

C’est d’ailleurs le même phénomène qui se produit à la sortie de Shabbath avec le départ de l’âme supplémentaire (néchama yétéra). » [d’où les senteurs lors de la havdala]

[‘Hayé Avraham – au nom du Néot Déché (p.5)]

À propos kol26
rak kol26. Tous unique, tous unis!

One Response to

  1. Ping: La Havdala | Aux délices de la Torah

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :