Rav Hamnouna a dit : « Quiconque récite dans sa prière, la veille de Shabbath, le paragraphe: « Vayé’houlou : ainsi furent terminés (les cieux et la terre) … », sera considéré comme l’associé de Hachem dans l’oeuvre de la Création. »

[guémara Shabbath 119b]

-> Il existe une allusion au fait que l’expression : « vayé’houlou » (écrite dans la Torah : וַיְכֻלּוּ – ils terminèrent) concernent Hachem et son associé : l’homme qui prie (donc qui témoigne) vendredi soir.
En effet, la guématria du mot : וַיְכֻלּוּ est de 72, soit la même que la somme du Nom Divin : יהוה (soit 26) et de celle de l’homme : אדם (adam – 45), à qui il faut ajouter 1 pour l’ensemble (le kollel), soit : 72 (26+45+1).
[Ben Ich ‘Haï]

<—>

=> « vayé’houlou » = témoigne de la Création du monde?

-> D’après certains, le passage de « vayé’houlou » doit être lu debout et à haute voix, car il s’agit de témoigner que c’est Hachem qui a façonné ce monde à partir du néant.
Or, d’après la guémara (Chévouot 30b), tout témoignage doit se faire en position debout.
[Tour – Or ha’Haïm 268]

-> Le Maharcha enseigne :
En récitant le passage qui commence par « vayé’houlou », à l’entrée de Shabbath, l’homme témoigne en cela que Hachem a créé le monde.
Par ce témoignage, il est considéré comme associé à Hachem dans la Création, car le but du Shabbath, instauré par la Torah, est de témoigner que Hachem a créé le monde. En effet, sans ce témoignage, l’oeuvre de Hachem risquerait d’être ignorée.

De plus, c’est par la Parole que Hachem a créé le monde et l’homme s’est associé à cette Création par sa parole de témoignage. Ainsi, le pouvoir de la parole, confié à l’homme, a pu « associer » Hachem et l’homme.

-> Alors que chaque jour d’une semaine (excepté le Shabbath) est distinct d’un jour d’une autre semaine, tous les Shabbath de l’année sont attachés l’un à l’autre et forment une unité.
En effet, tous les Shabbath ont un but commun : montrer qu’Hachem a créé le monde en 6 jours et a sanctifié le 7e jour par le repos Shabbath.
[Maharal – ‘Hidouché Aggadot]

<—>

=> Est-il possible qu’un homme (limité) soit l’associé d’Hachem (Infini) dans la Création?

-> Le Kol Bo (35) explique :
Il est certain que l’intention de rav Hamnouna n’est pas de dire que Hachem et l’homme qui prie « vayé’houlou » sont considérés comme de véritables associés de l’oeuvre de la Création, car ce serait un déshonneur pour Hachem qui était le Seul à créer le monde.
L’intention de rav Hamnouna est donc de dire que cet homme, qui proclame son témoigne de « vayé’houlou », à l’entrée de chaque Shabbath, croit d’une foi profonde et inébranlable que c’est Hachem qui a réalisé l’oeuvre de la Création et il vient témoigner de ce fait, comme s’il avait vu la Création du monde de ses propres yeux, donc comme s’il était associé à cette oeuvre originelle.

-> Le Ben Ich ‘Haï écrit :
Un homme peut proclamer « vayé’houlou » et être associé à l’oeuvre de la Création sans porter atteinte à l’honneur d’Hachem. [en mettant les 2 sur un même plan!]
En effet, Hachem a créé le 7e jour de Shabbath d’une durée de 24 heures de sainteté (kédoucha) et de tranquillité (ménou’ha). Mais l’homme, qui reçoit le Shabbath 20 ou 40 minutes avant le coucher du soleil (et qui prolonge le Shabbath à sa sortie), crée lui-même un « nouveau » Shabbath avec la même sainteté et la même tranquillité prises sur un temps profane.

Donc cet comme devient l’associé de Hachem dans l’oeuvre de la Création, car comme Lui il a « créé » un nouveau Shabbath qui s’ajoute au Shabbath de 24 heures d’Hachem.

À propos kol26
rak kol26. Tous unique, tous unis!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :