+ « Il adviendra que le nombre des enfants d’Israël égalera celui des grains de sable de la mer » (Hochéa 2,1).

Les juifs sont comparés au sable du bord de la mer, tandis que les réchaïm sont comparés à la mer agitée, selon ce verset : « Mais les réchaïm sont comme une mer houleuse qui ne peut s’apaiser » (Yéchayahou 57,20).

Les réchaïm se liguent contre Israël, mais Hachem affaiblit la force de chaque vague au fur et à mesure qu’elle se rapproche du sable (comparé à Israël) du bord de mer.
La seconde vague et les suivantes n’apprennent pas la leçon du sort réservé à la 1er vague déferlante qui s’éteint sur le rivage.
De même, pour les réchaïm ; c’est ainsi que Pharaon s’est dressé en vain contre les juifs ; de même Amalek, de même Si’hon, … sans succès.

[Maharcha – guémara Baba Batra 73a]

<—>

[les vagues ont beau être énormes au large (à la vue du sable : les juifs), mais en arrivant tout au bord, elles sont quasi inexistantes. De même nos ennemis élaborent pleins de plans pour nous nuire, mais au final, sans que nous le sachions, Hachem nous en sauve.
Par exemple, seul Yitro a pu pleinement apprécier la grandeur d’Hachem, car en tant que conseiller de Pharaon, il a eu conscience des nombreux et horribles plans fomentés contre les juifs et qui n’ont pas pu être appliqués, grâce à D. ]

À propos kol26
rak kol26. Tous unique, tous unis!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :