« Rien n’est plus entier que le cœur d’un juif brisé »

(le Baal Chem Tov)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code