+ Pourquoi les chapitres qui sont consacrés à l’apparition des affections lépreuses (= résultat de la médisance – cf.guémara Ara’hin 16a), font directement suite aux lois sur les nourritures interdites (fin de la paracha Chémini)?

==> Tout juif doit prendre garde non seulement à ce qu’il fait entrer dans sa bouche, mais également à ce qu’il en fait sortir!

 

Source (b »h) : le rav Yissa’har Dov Rubin dans son « Talélei Orot »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code