« Sans émouna, il n’y a pas de réponses ; avec la émouna, il n’y a pas de questions. »

[le ‘Hafets ‘Haim]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code