« Sachez que toute publicité autour d’une mitsva accomplie dissipe nos mérites.
C’est comme un billet de train déjà utilisé! … »

[Rav Chakh]

Qu’est-ce qu’une mitsva accomplie à la perfection?
Le rav Chakh disait souvent :
« [Il s’agit] d’une mitsva accomplie si discrètement qu’aucun de ceux qui sont là ne le sauront jamais.
Personne n’en sait rien, c’est là le mérite le plus grand, de loin plus élevé que celui de réunir des masses et de leur enseigner la Torah!

Car la sensation de « gloire » ou de tout autre plaisir escompté réduit considérablement la valeur d’un acte méritoire. »

« Une mitsva doit être naki, propre, sans honneur, sans publicité.
Seul D. doit le savoir …
Et il faut le faire pour Lui et pour rien d’autre … c’est cela qui fait mériter la vie éternelle »

<—————->

Occasionnellement, il peut être utile de « composter » notre « billet de train » (mitsva) pour impacter positivement notre entourage :
– le fait que je donne en public (de l’argent, du temps, …) va entraîner d’autres à donner ;
– le fait que je fasse publiquement une mitsva, va inciter d’autres à suivre l’exemple ;
– partager la Torah à autrui ;
– …

One comment

  1. Pingback: Aux délices de la Torah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code