La valeur de l’étude de la Torah, c’est …

+ La valeur de l’étude de la Torah, c’est …

Il est écrit dans les pirké avot (4,22) :
« Un moment de Téchouva (retour vers D.) et de bonnes actions dans ce monde a plus de valeur que tout le monde futur.
Et un moment de bonheur dans le monde futur est meilleur que tout ce monde-ci. »

Ainsi, ce monde-ci contient de nombreux trésors dont le plus petit vaut plus que tout le monde futur.
Il s’agit des mitsvot, car elles ne se trouvent qu’ici-bas où nous avons le libre-arbitre, et plus particulièrement la mitsva d’étudier la Torah, qui vaut autant que toutes les mitsvot réunies (selon la 2e michna du traité Péa).

D’ailleurs, le ‘Hafets ‘Haïm disait souvent que dans le monde futur, il n’y a pas d’imprimerie, et on ne peut s’y fournir en livre.
Il ne se trouve là-bas que les livres que l’homme s’est fatigué à maîtriser, et qu’il a préparé pour son âme, dans ce monde.
Car tout ce que l’homme étudie ici-bas est gravé pour lui en haut, et tout livre ou traité de talmud [ou page] qu’il a appris dans ce monde se trouvera devant lui à jamais dans le monde futur.

===> On vient de voir que dans le monde actuel, la plus petite des mitsva a plus de valeur que tout le monde à venir.
Comment se rendre compte de la valeur du monde à venir?

Le rav Dessler donne une réponse très parlante :
« Si l’on réunit tous les bonheurs et plaisirs qu’un homme peut resentir sur toute une vie, et si l’on appliquait ce procédé à toutes les personnes que l’on connaît, puis à tous les habitants du pays, et même du monde ; si cette opération était renouvelée sur toutes les générations depuis la création du monde jusqu’à la fin des temps, et si l’on condensait enfin tout ce bonheur dans une seule seconde de bonheur extrêment intense, cela ne vaudrait pas encore un instant de délice du monde futur.
C’est là le sens de la michna qui affirme : « Et un moment de bonheur dans le monde futur est meilleur que TOUT ce monde-ci. »

La michna affirme au préalable : « Un moment de Téchouva (retour vers D.) et de bonnes actions dans ce monde a plus de valeur que tout le monde futur. »

==> Si la plus simple des mitsvot a cette valeur, combien vaut l’étude de la Torah qui vaut autant que toutes les mitsvot réunies (en plus cette étude, va se traduire en action, et ce dans plein de mitsvot réalisées à la perfection …).

(b »h) Travaillons en nous-même pour prendre conscience de la valeur des mitsvot.
Ne laissons pas le yétser ara dévaloriser l’étude de la Torah et les mitsvot.

Chaque mot de Torah est immense, et il n’y a plus une seconde à perdre!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code