« Quiconque profane le Shabbath est considéré comme reniant toute la Torah. »

[Bamidbar Rabba 15,34]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code