« Lorsqu’à la synagogue quelqu’un médit [en Lituanie dans la ville de Salant], à Paris quelqu’un profane le Shabbath. »

[citation de Rabbi Salanter = Rabbi Israël Lipkin de la ville de Salant en Lituanie]

[= tout Israël est comme un seul corps => la faute de l’un se répercute sur l’autre, même à distance, de façon étonnante!!].

Source (b »h) : l’explication entre crochets est du rav Shachne Zohn dans son livre : « Pitgamé haMoussar miGuédolé haMoussar ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code