Le respect des parents est indispensable au respect de D. …

+ Le respect des parents est indispensable au respect de D. …

« Il est impossible de reconnaître D., même dans son sens le plus simple, si nous ne passons pas par l’obligation de respecter notre père et notre mère.
Car si nous n’apprécions pas et nous ne réalisons pas tout ce que nous devons à nos parents, alors nous ne pourrons pas connaître qui est D., car Hachem est abstrait.

Ce n’est que si nous passons par l’étape de comprendre et de respecter nos parents, nos seconds géniteurs, que nous pouvons comprendre et apprécier notre premier Géniteur. »

[le Kéli Yakar]

[ Il est écrit dans le Séfer ha’Hinoukh :
« Bien qu’elle soit logique, nous devons réaliser cette mitsva essentiellement parce que D. l’a décrété sur nous.
C’est un décret du Roi, avant d’être une marque de bienséance. » ]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code