« Le juif devrait sauter de joie juste parce qu’il est juif, faute de quoi il est ingrat et inconscient, et ne prête aucune attention à la bénédiction matinale (qui ne m’a pas fait goï), que ses propres lèvres murmurent chaque jour. »

[Rabbi Moché Leïb de Sassov]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code