Aucune prière n’est vaine …

+ Aucune prière n’est vaine …  (paracha vayéra – par le rav Pinkous)

Avant de détruire la ville de Sodome, D. dit à Avraham ce qu’Il s’apprêtait à faire.
Pourquoi D. l’en a-t-il informé ?

= Afin qu’Avraham prie pour eux, ce qu’il a effectivement fait.

D. savait que les prières d’Avraham n’allait rien changer du tout.
Alors, pourquoi D. l’en a-t-il prévenu ?

= D. savait que les prières d’Avraham n’allaient pas sauver Sodome, mais elles étaient néanmoins nécessaires.
Si D. ne voulait pas les utiliser à ce moment, Il les conserva pour le futur, en les utilisant afin de construire le peuple juif.

=> Le rav Pinkous de conclure, qu’on doit savoir que chacune de nos prières est efficace.
Aucun mot de Téhilim, aucune prière venant du coeur ne sera rejetée/refusée.

==> Aucune prière ne revient à vide.
Chacune de nos prières va faire tomber/ramener une pluie de bénédictions du Ciel !!

Source (b »h) : traduction personnelle issue du Néfech ‘Haya du rav Pinkous

<——————>

+ « Hachem dit : vais-Je cacher à Avraham ce que Je fais? Or Avraham sera un grand peuple » (Vayéra 18,17-18)

-> Le Maguid de Doubno enseigne :
Hachem voulait détruire Sodome, mais il ne voulait pas le cacher à Avraham, car il désirait qu’il prie pour eux.
Bien que Hachem ait su que sa prière serait inutile, puisqu’ils étaient allés trop loin, malgré tout la prière d’Avraham n’a pas été vaine.
En effet, l’action de sa prière sera utile aux générations suivantes.

C’est ce que nous retrouvons dans le verset :
– vais-Je cacher à Avraham ce que Je fais? = Hachem dit à Avraham qu’Il voulait détruire Sodome, afin que celui-ci prie pour eux.
– « Avraham sera un grand peuple » = c’est-à-dire qu’il engendrera de nombreux fils et que sa prière les aidera dans les générations à venir!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code