Le Kotel

+ Le Kotel :

-> « Le voici qui se tient derrière le mur, qui regarde par les fenêtres » (Chir haChirim 2,9)

-> Le midrach d’expliquer (Bamidbar Rabba 11,2) :
« Le voici qui se tient derrière notre mur : ce mur se réfère au Mur Occidental du Temple qui ne sera jamais détruit.
Pour quelle raison?
Parce que la présence divine observe à travers les fenêtres. »

Quelle affirmation stupéfiante!
Le midrach ci-dessus fut écrit il y a près de 2 000 ans, au moment où les Romains détruisirent le 2e Temple.
Le pays était en ruine, la désolation régnait partout.
Le Temple n’était plus qu’un tas de cendres qui se consumaient ; ses trésors avaient été emportés à Rome avec des milliers de captifs.
L’avenir semblait sombre ou, dans le meilleur des cas assombrir.

Et malgré tout, les Sages témoignèrent d’une confiance incroyable en proclamant que le Mur ne serait jamais rayé de la carte. Jamais!

Quelle pouvait être la source d’une conviction apparemment irrationnelle?
Elle ne pouvait émaner que du fait qu’ils l’avaient appris de la bouche de D. Lui-même.
Elle ne pouvait émaner que du fait que la Torah Orale est divine.

L’histoire a corroboré leurs dires …
La terre d’Israël se trouve au carrefour du monde. Au cours des 2 000 années écoulées, le pays a été foulé aux pieds et réduit en poussière par d’innombrables envahisseurs et de guerriers (dont les arabes qui auraient pu détruire le Mur, afin de planter un coup de poignard dans le cœur des juifs du monde entier => Pourquoi ne l’ont-ils pas fait?).
Et pourtant, le Mur s’est tenu debout dans toute sa majesté.
Qui aurait pu prédire une telle chose? Qui aurait pu l’imaginer?

Une seule réponse s’impose : c’est parce que D. a promis que le Mur ne serait jamais détruit.

<—————->

Le Rav Eliya Lopian avait pour habitude de dire, lorsqu’il citait ce midrach, que les gens se trompent.
Ils pensent que D. a garanti que le Mur continuerait d’exister parce que nous avons besoin d’un endroit pour prier, mais cela n’est pas vrai!

Nous avons besoin de prier à proximité de la terre sacrée sur laquelle le Temple était érigée autrefois.
Nous voulons en être aussi près que possible, mais nous n’avons pas besoin d’un Mur.

=> A quoi donc nous sert ce Mur?

Rav Eliya dit que nous en avons besoin pour prouver à ceux dont la foi est chancelante, ainsi que les Sages l’ont affirmé, que la Torah est d’origine divine.
Si l’on pouvait accrocher une banderole sur le Mur, elle proclamerait : « Cet endroit est l’argument qui s’oppose à ceux qui nient l’origine divine de la Torah ».

À propos kol26
rak kol26. Tous unique, tous unis!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :