« Juge ton semblable équitablement » (Kédochim 19,15)

-> « C’est-à-dire juge ton prochain de manière favorable »
[guémara Chvouot 30a]

Rachi commente : « Ce verset ne s’adresse donc pas aux juges, mais à celui qui verrait son prochain effectuer une action qu’il peut interpréter soit comme une faute, soit comme une chose permise : il a le devoir de le juger favorablement, et de ne pas le soupçonner de fauter ».

-> Selon le rav Dov Yaffé : « Si l’honneur de notre prochain est véritablement cher à nos yeux, on n’écartera aucune éventualité pour le juger favorablement, même au détriment de la logique la plus élémentaire. »

[nos Sages disent que si l’esprit tordu existe en nous, c’est afin de pouvoir trouver des raisons (mêmes les plus folles, créatives) afin de juger autrui favorablement]

<————–>

-> « De la même façon qu’un homme se comporte (avec son prochain), le Ciel se comportera avec lui »
[guémara Sotah 8b]

-> « Quiconque juge autrui, en bien ou en mal, prononce du même coup sa propre sentence »
[Baal Chem Tov]

<————–>

-> Le ‘Hafets ‘Haïm (lois sur la médisance – chap.3) donne à ce sujet des précisions :
Si l’acte équivoque est réalisé par une personne craignant le Ciel, on sera tenu de la juger favorablement même si les faits semblent l’accuser.

S’agissant d’un homme « moyen », généralement respectueux des mitsvot, mais à qui il arrive parfois de fauter, la loi juive stricte exige qu’on le juge favorablement seulement dans le cas où les faits sont ambigus.
Mais si l’on veut faire preuve d’une bienveillance exemplaire, on le jugera de manière favorable même quand tout paraît l’accuser.

C’est seulement pour un mécréant notoire qu’on a le devoir de juger de façon défavorable.

<————–>

-> Le Yessod véChorech haAvoda (Portique Avodat haLèv) écrit :
« Le commandement positif de « juger autrui équitablement » se concrétise par la simple pensée, à chaque fois que l’occasion se présente …
C’est-à-dire que si l’on voit son prochain faire un acte ou prononcer une parole qui, à priori, contreviennent à la volonté du Créateur, il nous incombe de le juger favorablement.

On se dira alors : « Je m’apprête à accomplir la mitsva de juger autrui équitablement ».
Et l’on s’efforcera par tous les moyens de lui trouver, par la pensée, des arguments à sa décharge.
[…]
Et même si, finalement, il s’avère que notre jugement favorable était faux, il n’en reste pas moins que l’on a accompli la volonté du Créateur (Hachem), Qui nous a enjoints de « juger autrui équitablement.

Il est donc certain que l’on a procuré de la satisfaction à D. en cela qu’on s’est conformé à Son ordre. »

<————–>

+ « Juge tout homme favorablement » (Pirké Avot 1,6)

-> Le Tiférét Shlomo (rabbi Shlomo haCohen Rabinowitz de Radomsk) commente :
N’est-il pas vain de juger tout homme favorablement? Après tout la vérité est connu au Ciel, alors comment notre jugement favorable aurait-il un effet?

Nos Sages veulent nous enseigner que le jugement qu’un juif prononce a un poids immense dans les Cieux.
Les paroles qu’il prononce, que ce soit pour le bien ou pour le mal, suscitent une réponse correspondante dans les mondes supérieurs.
Lorsque vous défendez une personne et parlez favorablement d’elle, vous réveillez en Haut un avocat céleste qui justifie, la défend et la sauve de la perdition.
Inversement, lorsque vous condamnez quelqu’un, vous causerez une réaction similaire en Haut.
[…]
C’est ainsi que le saint rabbi Bounim de Pshis’ha nous dit de ne jamais mentionner la fauter d’un juif, mais de toujours essayer d’exonérer le peuple juif et de rappeler ses bonnes actions devant D., car tous sont saints et purs, et tous [au fond d’eux-même] veulent accomplir la volonté de leur Maître avec une crainte révérencielle.

<————————>

Quelques autres divré Torah sur ce sujet (b’h) :

-> https://todahm.com/2016/10/18/4883
-> https://todahm.com/2016/06/29/4582
-> https://todahm.com/2014/02/01/juger-son-prochain-favorablement
-> https://todahm.com/2018/12/09/limportance-de-garder-sa-langue-4e-partie

À propos kol26
rak kol26. Tous unique, tous unis!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :