« La voix est la voix de Yaakov, mais les mains sont les mains d’Essav » (Toldot 27,22)

Le Maguid de Doubno disait : « Il y a certains juifs qui sont la personnalisation de ces mots :

-> « La voix est la voix de Yaakov » = leur façon de prier et d’étudier se conforme parfaitement avec la loi juive ;
-> « mais les mains sont les mains d’Essav » = malheureusement, dès qu’il s’agit des mitsvot de tsédaka ou de prodiguer des bontés (guémilout ‘hassadim), ces mêmes juifs gardent leurs mains bien fermées.

Le Maguid de conclure : « Il est vital que de telles personnes sachent qu’un aspect du service divin sans l’autre, ne peut pas perdurer. »

À propos kol26
rak kol26. Tous unique, tous unis!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :