« Un racha ressemble à un roi endormi.
Même lorsque celui-ci dort, son honneur a toujours beaucoup d’importance car il reste toujours le roi, et tout le monde doit le traiter en tant que tel. »

[Rav Nathan Tsvi Finkel – le Saba de Slabodka]

<—>

-> « L’amour d’Israël signifie que l’on doit aimer un racha complet autant que l’on aime un tsadik complet »
[Maguid de Mézéritch]

-> Comment est-il possible d’aimer les réchaïm?
Vous devez aimer l’âme qui est en eux, car c’est une partie d’Hachem d’En-Haut.
Nous devons avoir de la compassion pour l’essence divine d’une personne, qui se trouve étouffée par une extériorité mauvaise.
[Rabbi Chmouël Shmelke Horowitz – un élève du Maguid de Mézéritch]

-> « Ne prie pas pour la mort [des réchaïm], prie plutôt pour qu’ils modifient leur comportement.
Ce sont les péchés qui doivent être éradiqués et non les pécheurs. »
[Brouria à son mari rabbi Méïr – guémara Béra’hot 10a]

-> Lorsque je vois un homme qui a de nombreuses fautes, je pense : « Comme je l’envie! Lorsqu’il fera téchouva [par amour de D.] et qu’il transformera ses fautes [en bonnes actions], il aura alors beaucoup plus de mérites que moi! »
[rabbi Lévi Its’hak de Berditchev]

-> On a demandé au rav Aryéh Lévine de prononcer une malédiction pour éliminer le président Égyptien Nasser (guerre des 6 jours en 1967).
Il a répondu :
« Je ne sais pas maudire, mais je peux bénir Nasser qu’il puisse vivre afin de voir rapidement la venue du machia’h. Alors, il sera incapable de nous causer le moindre problème. »

<—>

-> Nous devons aimer chaque juif, car lorsque les juifs sont unis et qu’ils s’aiment les uns les autres, ils sont un chariot pour la sainteté.
Lorsqu’il y a des divisions, la sainteté et le bien ne peuvent pas se déverser sur ce monde : ils sont détournés vers la négativité, et cette situation déplorable attriste la présence divine.
[Imré Pinh’as]

<—————>

-> « Vous êtes les enfants de Hachem » (Réé 14,1)

-> Même les réchaïm sont appelés : « les enfants de Hachem »
[Rabbi Méïr – guémara Kiddouchin 36a]

-> Même lorsque les juifs sont spirituellement impurs, la présence divine réside parmi eux.
[guémara Yoma 56b]

-> Même les juifs les plus insignifiants sont remplis de mitsvot comme une grenade [l’est de graines].
[guémara Sanhédrin 37a]

-> « Le plus grand péché, pour un juif, est d’oublier qu’il est fils du Roi. »
[Rabbi Aharon de Karlin]

=> Tout juif (même nous-même) se doit d’être à nos yeux une personne importante, rien que par le fait qu’il est le fils du Roi des Rois : Hachem.
[Plus nous respectons D., plus cela implique que nous devons respecter et honorer chacun de Ses enfants!]

À propos kol26
rak kol26. Tous unique, tous unis!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :