Pendant le mois d’Elloul, les âmes des justes de la génération du désert viennent aider chaque juif à se repentir et à se rapprocher du Créateur.

[‘Hidouché haRim – dans son Séfer Haz’hout]

<———>

+ Etre juif (Yéhoudi) = c’est savoir reconnaître ses erreurs => faire téchouva!

-> Tous les juifs sont appelés d’après le nom de Yéhouda, car celui-ci avait l’habitude de reconsidérer sa conduite.
En effet, sensible à ses manquements, il les reconnaissait immédiatement, comme le met en avant la bénédiction que lui adressa son père Yaakov : « Pour toi Yéhouda, tes frères te rendront hommage » (Vayé’hi 49,8), le Targoum expliquant : toi tu as avoué et n’as pas craint.

Yéhouda eut le courage de reconnaître publiquement son erreur concernant l’épisode de Tamar en disant : « C’est elle qui a raison, contrairement à moi ».
La guémara (Sotah 7b) souligne que Yéhouda n’eut pas honte de reconnaître sa faute et qu’a-t-il eu en retour? Il mérité la vie dans le monde à venir.

[issu d’un divré Torah du rav David Pinto]

À propos kol26
rak kol26. Tous unique, tous unis!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :