Garder sa langue

+ Garder sa langue :

La 1ere et la dernière lettre de la Torah Écrite forment le mot : « lév » = le cœur, et c’est ce que Hachem attend le plus de nous.
b’h, Nous allons voir que l’importance de garder sa langue se trouve en allusion dans la Torah Orale.

La lettre « mém a une forme ouverte : מ et une forme fermée : ם.
Lorsque nous commençons à parler, nous ouvrons notre bouche avec le « mém ouvert » (מ), et quand nous terminons, nous fermons notre bouche avec le « mém fermé » (ם).

La Torah Orale (au sens des 6 traités de michna) :
– commence par la michna Béra’hot et avec un « mém ouvert » (מאימתיי).
En effet, les premiers mots sont : « méémataï korim ét Shéma » (מאימתיי קורין את שמע – A partir de quelle heure peut-on réciter le Shéma?) ;

– et se termine par la michna (Ouktsin), dont la dernière lettre est un « mém fermé » (בַשָּׁלוֹם).
En effet, elle se finit par le Téhilim (29,11) : « Que Hachem donne de la force à Son peuple! Que Hachem bénisse Son peuple par la paix! » (ה’ עֹז לְעַמּוֹ יִתֵּן ה’ יְבָרֵךְ אֶת עַמּוֹ בַשָּׁלוֹם).

=> La leçon que nous apprenons est que la seule forme de discours digne d’intérêt est la discussion de sujets de Torah. [en dehors des autres paroles véritablement nécessaires]

Par comparaison, toutes les autres conversations sont insignifiantes.

[d’après le Zéra Kodéch (Vaéra) – rabbi Naftali Tsvi Horowitz de Ropshitz]

À propos kol26
rak kol26. Tous unique, tous unis!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :