Naissance d’Avraham -> à la fournaise

+++ Paracha Noa’h – Le saviez-vous (4e partie) : de la naissance d’Avraham au moment où il a été jeté dans la fournaise :

-> Selon le Séfer haYachar, Avraham a été jeté dans la fournaise pour s’être opposé à l’idolâtrie 2 ans après la dispersion, suite à la Tour de Bavèl.

<—>

-> Le Méam Loez (Noa’h 11,31) enseigne :
Avant la naissance d’Avraham, Nimrod régnait sur le monde civilisé.
Nimrod niait le principe essentiel de la croyance en D., son orgueil devenait si grand qu’il se proclama dieu.
Ses contemporains se prosternaient devant lui et servaient des statues à son images.
[…]

Nimrod connaissait parfaitement l’astronomie et l’astrologie, et il vit ainsi dans les étoiles qu’un enfant naîtrait et s’opposerait à lui en dénonçant ses fausses croyances.

La nuit où naquit Avraham, les astronomes de Nimrod virent surgir à l’est une grande étoile parcourant les cieux et avalant 4 étoiles aux 4 points cardinaux.
Ne trouvant aucune explication à ce phénomène, ils comprirent qu’il s’agissait là d’un miracle, qu’un enfant était né cette nuit-là, destiné … à hériter du pays de Canaan et à en tuer les rois [d’où la grande étoile avalant d’autres étoiles (les rois)].
[…]

[Ils ont compris qu’il s’agissait de l’enfant de Téra’h, le vice-roi, et Nimrod lui a demandé son enfant pour le tuer.
Téra’h a alors utilisé comme stratagème de donner le bébé d’une de ses esclaves qui était né le même jour que son fils Avraham. Celui-ci fût immédiatement tué.]

Lorsqu’Avraham atteignit l’âge de 3 ans, il commença à essayer d’imaginer qui avait créé les cieux et la terre …
Il fit tant et tant d’efforts pour découvrir D., que la Présence Divine décida de le guider.
Hachem lui accorda la sagesse de comprendre que toutes les idoles n’étaient rien d’autres que des statues faites par l’homme.
Comme Avaham s’élevait spirituellement, l’ange Gabriel vint et lui transmit un grand nombre de secrets.

Comprenant qu’il ne pouvait pas détourner ses parents de l’idolâtrie, il décida de les quitter. Il partit vers la maison d’étude établie par Noa’h et Chèm, y demeura 39 ans, et y étudia le sens caché de la Torah.
Il ne révéla à personne son identité.
[…]

Dès l’âge de 3 ans, Avraham avait compris la nature de Hachem, et à 48 ans, il en avait la connaissance.

[Téra’h croyait tellement que son roi Nimrod était un dieu, qu’il lui a tout raconté sur le parcours de son fils Avraham, affirmant que sa femme l’avait trompé en échangeant les enfants, et que son fils avait passé des années à étudier des idées étranges.
Nimrod sous les conseils du Satan déguisé en humain, va diffuser un édit à travers son royaume pour capturer Avraham.
C’est ainsi que des dizaines milliers d’hommes volontaires vont entourer Avraham, qui prie alors Hachem.]

Un nuage immense va couvrir le pays, le rendant noir comme la poix. Lorsque les hommes de Nimrod virent cela, ils s’enfuirent et retournèrent en Babylonie ….

En un court instant, l’ange Gabriel transporte Avaham en Babylonie [et il va y proclamer dans la ville que D. est Un et qu’on doit tous le servir.]
[…]

Voyant que la majorité des habitants commençaient à suivre Avraham, Nimrod chercha par tous les moyens à le neutraliser [puisse que mettant à l’épreuve son statut de dieu] …

[Au comble de sa colère,] Nimrod fit enchaîner Avraham et le jeta en prison.
Il ordonna aux gardiens de donner du pain à Avraham, mais pas d’eau.
L’ange Gabriel lui apparut à nouveau et fit couler une fontaine dans sa cellule. Chaque jour l’ange lui apportait de la nourriture et ne le quittait jamais, même pas un court instant.

Le roi réunit alors les sages de la ville, et leur demanda quel sort devrait-on réserver à Avraham.
Ils s’accordèrent tous pour qu’Avraham soit brûlé vif sur un bûcher.
Nimrod proclama que quiconque était l’ami du roi devait lui apportait du bois à cette fin. Durant 40 jours, on accourut de tous les coins du royaume pour apporter sa contribution de bois …

Ce four brûla pendant 3 jours et 3 nuit, jusqu’à ce que les villageois ne supportent plus la chaleur intense qui s’en dégageait ….

Quand Nimrod ordonna de faire sortir Avraham de la prison, le gardien dit : « Cet homme est emprisonné depuis un an sans avoir bu d’eau. Il est certainement mort. »
Nimrod répondit : « Peu importe. Allez voir s’il vit encore. Si oui, amenez-le au bûcher. »
Le gardien de la prison partit et trouva Avraham en pleine santé, [celui-ci stupéfait en est venu à changer sa foi, et à rejoindre Avraham].
e gardien fût alors mis à mort, et le bourreau tenta à plusieurs reprises de le décapiter, mais à chaque fois, son glaive se brisait sur la nuque du gardien. Finalement, on renonça à tuer le gardien.

Chaque fois qu’un groupe d’officiers s’approchait du brasier, des langues de feu les consumaient, mais épargnaient Avraham. Après plusieurs vaines tentatives, beaucoup d’officiers trouvèrent la mort.

Sarah prit l’apparence d’un homme et expliqua à Nimrod comment brûler Avraham.
Il fit construire une catapulte capable de projeter un objet de très loin.
On attacha Avraham, puis on le plaça sur la catapulte [et on le projeta dans la fournaise] …

Avraham fut sauvé par D. lui-même.
Certains affirment que l’ange Michaël, l’ange protecteur d’Israël, descendit pour sauver Avraham.
Avraham ne ressentit aucune des brûlures de la chaleur intense.
[…]

Le peuple rassemblé vit Avraham marcher à travers les flammes durant 3 jours et 3 nuits …
Nimrod donna l’ordre de faire sortir Avraham de la fournaise, mais la chaleur était telle qu’on ne pouvait approcher.
Huit guerriers se portèrent volontaires, mais brûlèrent aux abords du feu.
Nimrod appela alors Avraham : « J’admets que tu es un vrai serviteur du D. des cieux, qui est grand, béni et vrai. Sors! »

Avraham émergea [de la fournaise] et se tint devint Nimrod.
La foule le prit pour un D. et se prosterna à ses pieds.
Avraham s’écria : « Je ne suis rien. Ne vous prosternez pas devant moi. Croyez au D. qui est dans les cieux. »

Nimrod offrit de nombreux cadeaux à Avraham, et 2 de ses meilleurs esclaves. L’un d’entre eux n’était autre qu’Eliézer qui servit Avraham toute sa vie.
Certains disent qu’Eliézer était le fils de Nimrod.

[il y a eu un énorme kidouch Hachem, les gens présentant même à Avraham leurs enfants pour qu’il leur enseigne la droiture, la bonté et la fidélité en Hachem.]

<————->

-> L’ange Gabriel se présentant à Hachem, Lui demandant la permission de descendre sauver le tsadik (de la fournaise). Mais D. répondit : « Je suis unique dans Mon monde, et lui est unique dans son monde ; il sied donc que Je le sauve. Quant à toi, tu auras le mérite de sauver 3 de ses descendants : ‘Hanania, Michaël et Azaria. »
[midrach Béréchit rabba 38,13]

À propos kol26
rak kol26. Tous unique, tous unis!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :