La terre d’Israël est l’âme de la Torah, et la Torah est principalement écrite pour la terre d’Israël, où ses nombreuses mitsvot liées à la terre peuvent y être observées.

[rabbi Yérou’ham Levovitz – Daat Torah]

<—>

-> La relation entre la Torah et la terre d’Israël est celle de l’âme (néfech) qu’est la Torah, avec le corps (gouf) qu’est la terre d’Israël.
Ils sont totalement interdépendants, l’un ne pouvant exister sans l’autre.
[être en Israël sans suivre la Torah, c’est comme un corps sans âme!]

L’âme d’Israël est la sainte Torah, et le corps est la terre d’Israël.
Par conséquent, l’âme ne peut exister sans le corps. On ne peut pas réaliser toutes les mitsvot dépendantes de la terre, sans la terre d’Israël …

Ce n’est que par l’union de la Torah et de la terre d’Israël, qu’un vrai bonheur peut être atteint.
[‘Hafets ‘Haïm]

<—>
-> Selon rabbi Moché Cordovéro (le Ramak) la connexion intime entre la Torah et la terre d’Israël est parallèle à celle entre la vie et le cœur.

À propos kol26
rak kol26. Tous unique, tous unis!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :