Questions/Réponses – Paracha Chéla’h Lé’ha

+ Questions/Réponses – Paracha Chéla’h Lé’ha :

1°/ Avant d’envoyer les explorateurs, Moché a ajouté la lettre « youd » à Hochéa (הוֹשֵׁעַ), de sorte que ce prénom débute par les lettres du Nom de D. (יה) en devenant : Yéhochoua (יְהוֹשֻׁעַ), qui signifie : « D. sauve(ra) ».
Moché fit la prière suivante : « Que D. te sauve [Yéhochoua] du complot des explorateurs.
[Rachi (13,16) ; guémara Sotah 34b]

=> Pourquoi Hachem a-t-il prié uniquement en faveur de Yéhochoua, plutôt qu’un autre explorateur?

-> Le Maharal explique que Yéhochoua était l’élève le plus proche de Moché, et s’il en venait à fauter les gens auraient fait l’association avec son maître Moché, lui causant une mauvaise image, comme le fait qu’il était responsable de la foi chancelante de Yéhochoua.

Selon le Gour Ayé, cela était important pour Moché non pas à titre personnel, mais uniquement pour garantir son statut de prophète de Hachem. En effet, si une mauvaise attitude de Yéhochoua entraînait une perdre de foi en Moché, alors obligatoirement cela aurait remis en cause la Torah que les juifs ont reçu .

-> Le Kéhilat Its’hak répond que Moché a été conseillé par Hachem pour sélectionner chacun des espions, chacun étant de grandes personnes, et il avait confiance dans le fait que même s’ils pourrait être tentés de dire du mal sur la terre d’Israël, ils arriveraient à surmonter l’épreuve.

Cependant, Moché était préoccupé que Yéhochoua ne surmonte pas cette épreuve, car lorsque Eldad et Meidad ont prophétisé que Moché allait mourir et que Yéhochoua allait diriger le peuple en terre d’Israël, Yéhochoua en a été mécontent et il a dit : « Mon maître Moché, emprisonne-les » (Béaaloté’ha 11,28).
C’est pourquoi Moché avait peur que Yéhochoua puisse en venir à dire du mal de la terre d’Israël, afin de repousser l’entrée en Israël dans une finalité d’empêcher la mort de Moché.
[si l’entrée en Israël implique la mort de Moché, alors inconsciemment il était prêt à fauter pour permettre à Moché de vivre davantage en repoussant l’entrée en Israël]

=> Moché a prié spécifiquement pour lui, pour qu’il n’en vienne pas à agir ainsi (dépassé par l’émotion de perdre son maître!)

-> Le Targoum Yonathan traduit le verset (13,16) : « Quand Moché a vu l’humilité de Yéhochoua » = la modestie de Yéhochoua risquait de le rendre vulnérable aux instigations des autres explorateurs.
C’est pourquoi Moché a jugé bon de le protéger en priant pour lui.

En ce sens, le Imré Emet explique que même si Moché pouvait suspecter les autres explorateurs de pouvoir peut-être fauter, malgré tout, connaissant bien son disciple, il était certain que Yéhochoua n’allait pas se fourvoyer. Néanmoins,
Moché avait constaté que Yéhochoua était tellement humble, qu’il pourrait avoir tendance à s’effacer et ne pas s’imposer et se démarquer des autres. Ainsi, même si Moché savait que Yéhochoua n’allait pas fauter, il craignait néanmoins que du fait de son humilité, il s’efface et n’exprime pas fermement son désaccord envers les autres.
Moché craignait que même s’il n’est pas d’accord avec eux, que Yéhochoua suive la masse et ne s’impose pas contre tous les autres. C’est pourquoi, il pria pour lui, pour ne pas que son humilité lui joue des tours.

-> Le ‘Hafets ‘Haïm dit que Moché savait que Yéhochoua s’opposerait ouvertement aux explorateurs, ce qui l’exposerait à leur hostilité. C’est pourquoi il a prié pour lui.
Il savait que Kalev se ferait discret afin de démasquer leurs plans et défendre ensuite Moché. Puisqu’il cachait son jeu, il ne courrait pas de danger, et n’avait donc pas besoin de bénédiction.

-> Moché craignait qu’en voyant le peuple de Amalek qui habitait en terre d’Israël (Canaan), les explorateurs en soient effrayés, comme se fut d’ailleurs réellement le cas puisqu’ils soulignèrent : « Amalek réside dans le sud ».
Or, celui qui a été désigné pour combattre Amalek c’était Yéhochoua, comme se fut le cas dans le passé, après la sortie d’Égypte.
Ainsi, tous les explorateurs pouvaient avoir peur, mais pas Yéhochoua, qui ne pouvait pas en venir à baisser les bras, car c’est lui seul qui devait avoir le courage de mener la bataille.
C’est pour cela que Moché pria particulièrement pour lui.
[Messé’h ‘Hochma]

-> Du fait que ‘Hour, fils de Kalev, avait sacrifié sa vie par Kiddouch Hachem en protestant et en s’opposant à tous ceux qui voulaient confectionner le veau d’or, Moché en a déduit que son beau-frère Kalev n’écouterait pas lui aussi, comme son fils ‘Hour, l’avis des explorateurs contraire à la volonté d’Hachem.
C’est pourquoi Moché n’a pas eu besoin de prier pour Kalev.
[Tiféret Tsion]

-> Moché a prié en faveur de Yéhochoua seulement, car il craignait que ce dernier, issu de la tribu de Efraïm, suive les voies de son ancêtre Yossef qui avait « médit » de ses frères auprès de Yaakov.
Pourquoi alors Moché n’a-t-il pas prié pour la même raison en faveur de Gadi ben Soussi, l’explorateur qui représentait la tribu de Ménaché fils de Yossef?
C’est parce que Moché pensait que le chef de la tribu de Ménaché suivrait les voies de Yéhochoua, chef de la tribu d’Efraïm qui était le plus éminent des 2 frères.
[Kli Yakar]

-> Le Ohr ‘Hadach apporte l’enseignement de nos Sages selon lequel « lorsque la majorité des années de vie d’un homme s’est déjà écoulée sans qu’il n’ait commis de faute, il sera dès lors assuré de ne plus fauter ».
A cette époque Yéhochoua avait 40 ans.
Or, il est écrit : « La durée de notre vie est de 70 ans, et, à la rigueur, de 80 ans » (Téhilim 90,10). Puisque la vie de l’homme est en moyenne de 70 ans, Yéhochoua avait déjà atteint la majorité des années de la vie d’un homme (la majorité de 70 ans étant 36 ans). De ce fait, puisque Yéhochoua n’avait jamais encore fauté, il pouvait être certain de ne pas fauter.
Néanmoins, nos Sages disent que quand une personne meurt avant son heure, ses années manquantes sont transférées à la vie des gens humbles.
Ainsi, quand Moché vit l’humilité de Yéhochoua, il en conclut que sa vie sera certainement allongée du fait de sa modestie. Il n’a donc peut-être pas encore atteint la majorité des années de sa vie et n’a donc pas non plus l’assurance d’être protégé de la faute.
C’est pourquoi, Moché trouva bon de le bénir pour qu’Hachem le protège du complot des explorateurs

<—>

-> Le Ben Ich ‘Haï explique que le nombre de lettres qui constitue les noms des 12 tribus, telles qu’elles figurent sur le pectoral du Cohen Gadol est de 49, alors que les lettres des noms des 12 explorateurs sont de 48. On comprend pourquoi Moché a ajouté une lettre en plus à Yéhochoua, afin de lui donner de la force et l’aide entière des Tribus.

Il est à noter que le nombre 49 est la guématria de : « lavéta’h » (en sécurité).

Moché ajoute un youd au prénom Yéhochoua, qui provient du youd que Sarah avait perdu lorsque Hachem changea son prénom (de Saraï à Sarah).

De plus, pour faire le nom Yéhochoua, il faut également en dessous de ce youd : 2 points, pour faire le son : « é » (de yé -hochoua).
Le Kéhilat Moché rapport que ces 2 points proviennent du mot : « ben » (possédant 3 points : un ségol) à qui on a enlevé 2 points (il lui reste donc un point). On comprend alors pourquoi nous disons : « Yéhochoua BIN noun », et non pas : « Yéhochoua BEN noun ».

<————————–>

2°/ « Vous prendrez des fruits de la Terre » (Chéla’h Lé’ha 13,20)

=> N’est-ce pas du vol que de prendre des fruits qui ne leur appartiennent pas?

-> Le rav Aharon Leib Steinman suggère qu’ici Hachem, le Maître du monde, leur a donné une permission exceptionnelle et unique d’agir ainsi.

-> Le Mérafsin Igri, cite la guémara (Avoda Zara 53b), qui enseigne que la terre d’Israël appartient légalement en héritage au peuple juif depuis que Hachem l’a donné à notre Patriarche Avraham.
C’est pourquoi les espions avaient le droit de prendre les fruits même avant que les juifs entrent et prennent possession de la terre.

-> Le rav Yéhouda Assad enseigne qu’en réalité Moché ne leur a pas demandé de prendre des fruits, mais plutôt de les acheter à leur propriétaire.

À propos kol26
rak kol26. Tous unique, tous unis!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :