»Quand on a pris conscience que chaque jour pouvait être le dernier, on peut corriger sa façon de vivre. On arrive à se débarrasser de la mesquinerie, des motifs d’irritation, des chimères et des futilités. »

(Rav Noah Weinberg)

-> Avec cette conscience, comment peut-on remettre à plus tard la réalisation d’une action …

De plus, Machia’h peut venir à chaque instant, et après il sera trop tard pour agir, le libre arbitre ayant quasiment disparu.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code