L’arche de Noa’h

+ L’arche de Noa’h :

– Les dimensions de l’arche = au min 135 m de long sur 22.5 m de large et 13.5 m de haut : soit 9 111 m2 (sur une base min de 45 cm par coudée).
– il y avait 3 étages (le plus bas = pour les déchets ; ensuite pour les animaux et enfin pour Noa’h et sa famille) et elle était faite en bois de Gofer.
– L’arche avait la même sainteté que le Michkan.

– il fut admis sur l’arche le géant Og, qui mérita de survivre parce qu’il était destiné à devenir le serviteur d’Avraham.
Il habitait sur le toit et recevait quotidiennement sa nourriture par Noa’h au travers d’un trou.

+++ La chronologie :
– Temps de construction = 120 années afin de laisser la possibilité aux habitants de se repentir + afin de purifier Noa’h.

– Délai supplémentaire = 7 jours durant lesquels les lois de la nature ont été bouleversées (ex : le trajet du soleil a été inversé de sens et devint : ouest – est) et il y régnait un semblant de délices du Gan Eden.

– Jour J = le 17 ‘Hechvan 1656, la pluie commença à tomber doucement afin de permettre encore le repentir.

– Durée du déluge = 40 jours de forte précipitation de pluie + 150 jours (arrêt de la pluie mais toujours présence de sources souterraines pendant ces 150 jours)
Ensuite, l’eau alla en diminuant jusqu’à laisser émerger les sommets des montagnes le 1er Av.
Noa’h attendit 40 jours, puis ouvrit la fenêtre de l’arche.
Il envoya le corbeau (qui tourna en rond au dessus de l’arche), puis attendit 7 jours et envoya la colombe (1ere fois : elle revint sans rien) + attendit encore 7 jours avant de la renvoyer (2e fois : elle revint avec un rameau d’olivier) + il a attendit encore 7 jours (3e fois : la colombe n’est pas revenue)

Le 27 ‘Hechvan, le sol devint sec et Noa’h attendit l’ordre de D. pour sortir : « Sors de l’arche, toi, ta femme, tes fils et les femmes de tes fils. Fais sortir toutes les créatures qui sont avec toi ».

– Niveau de l’eau : 30 cm de profondeur et 9 mètres au-dessus du sommet des plus hautes montagnes.

– Pendant l’année de présence dans l’arche, la famille de Noa’h ne put se coucher pour s’abandonner au sommeil, pas même une seule nuit.
Il leur fallut nourrir et soigner des milliers d’oiseaux et d’animaux sauvages et domestiques.
Chaque espèce exigeait sa nourriture à un moment différent.
Noa’h et ses fils travaillait jour et nuit, sans relâche.

Pourquoi cela?
Le Rav Dessler donne une explication dans son livre : « Mi’htav Mé’Eliyahou ».
La destruction du monde fut provoquée par le vol, qui a pour source l’égoïsme.
Il fallait par conséquent que Noa’h et les siens, pour devenir les bâtisseurs d’un monde nouveau cultivent en eux-mêmes le trait opposé, le ‘hessed, la bonté et la miséricorde et qu’ils donnent d’eux-mêmes avec désintéressement.

 

Source : « le midrash raconte Béréchit » de Rabbi Moshé Weissman + ‘houmach Artscroll pour les dimensions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code