« Le mal n’est que l’absence de bien.
Il n’a pas d’existence propre et se dissipe à la lumière du bien. »
(Rabbi Menahem Schneerson)

En ce lendemain de ‘Hanoucca, n’oublions pas de garder allumé notre bougie intérieure (notre âme), même et surtout, quand le vent de la vie souffle fort pour qu’elle s’éteigne.

N’oublions pas de faire rayonner notre visage à toute personne autour de nous, même et surtout, à celles que nous apprécions moins, et lorsque nous sommes dans une situation pas très joyeuse.

Par une flamme personnelle vive et pure, amenons de la lumière à ce monde bien sombre.
Soyons exemplaires, soyons juifs!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code