« La plupart des hommes s’inquiètent pour leurs ventres, et pour les âmes des autres, quand nous devrions tous être inquiets pour nos propres âmes, et les ventres des autres. »

Rabbi Yisrael Salanter

Source (b »h) : Salomon Ouaknine via FB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code